La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 568,82
    +87,23 (+1,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 109,10
    +50,05 (+1,23 %)
     
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,20 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1770
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 802,10
    -3,30 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    29 016,78
    +194,59 (+0,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    786,33
    -7,40 (-0,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,17
    +0,26 (+0,36 %)
     
  • DAX

    15 669,29
    +154,75 (+1,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 027,58
    +59,28 (+0,85 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     
  • Nikkei 225

    27 548,00
    +159,80 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    27 321,98
    -401,86 (-1,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,3754
    -0,0013 (-0,10 %)
     

Le G7 "n'est pas un club hostile à la Chine", assure Macron

·1 min de lecture

Emmanuel Macron a assuré dimanche que le G7 n'était "pas un club hostile à la Chine", même si le communiqué final appelle Pékin à respecter les droits humains dans le territoire du Xinjiang et à Hong Kong. Le président français a estimé lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet en Cornouailles que le G7 est un "ensemble de démocraties" qui veut "travailler avec la Chine sur tous les sujets mondiaux" malgré les différends. Joe Biden a lui aussi assuré ne pas chercher le conflit avec Pékin.

Biden "ne cherche pas le conflit"

Le président américain Joe Biden a affirmé dimanche qu'il "ne cherche pas le conflit" avec la Chine, à l'issue du sommet du G7 qui a appelé Pékin à respecter les droits humains et adopté un plan d'infrastructures concurrent des initiatives chinoises.

>> LIRE AUSSI"Biden souhaite redevenir le leader de ce qu'on pourrait appeler le monde libre"

"Nous pensons qu'il existe des moyens plus équitables de répondre aux besoins des pays dans le monde", a déclaré à la presse M. Biden à Newquay (sud-ouest) de l'Angleterre, à propos du projet des "Nouvelles routes de la Soie" mené par la Chine.

Appel à "respecter les droits humain"

Les dirigeants des grandes puissances du G7 ont appelé dimanche la Chine à "respecter les droits humains" de la minorité musulmane des Ouïghours dans la région du Xinjiang et à Hong Kong, tout en voulant coopérer avec Pékin quand "c'est dans un intérêt mutuel".

"Nous comptons promouvoir nos valeurs, y compris en appelant la Ch...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles