Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 304,28
    +1 603,08 (+2,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 440,81
    -27,29 (-1,86 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Le G7 met en garde contre les tentatives de « coercition économique »

Le sommet du G7 se poursuit le week-end du 20 au 21 mai à Hiroshima.  - Credit:BRENDAN SMIALOWSKI / AFP
Le sommet du G7 se poursuit le week-end du 20 au 21 mai à Hiroshima. - Credit:BRENDAN SMIALOWSKI / AFP

Réunis en sommet à Hiroshima, les dirigeants du G7 ont prévenu dans un communiqué, samedi 20 mai, que toute tentative de « coercition économique » aurait « des conséquences ». Une mise en garde qui vise, sans la nommer, les pratiques de la Chine. « Nous travaillerons ensemble pour veiller à ce que les tentatives d'utiliser les dépendances économiques comme une arme » soient « vouées à l'échec », ont déclaré les chefs d'État et de gouvernement du groupe des sept démocraties les plus industrialisées.

La lutte contre les tentatives de Pékin d'utiliser des mesures de restriction du commerce à des fins diplomatiques est un thème central de la réunion des chefs d'État et de gouvernement du groupe des sept démocraties les plus industrialisées. « Nous exprimons notre vive inquiétude au sujet de la coercition économique » qui nuit non seulement au commerce international mais « porte également atteinte à l'ordre international fondé sur le respect de la souveraineté et de l'État de droit et, en fin de compte, compromet la sécurité et la stabilité mondiales », ont indiqué les sept dirigeants.

Un appel à des « relations stables avec la Chine »

Le G7 est particulièrement préoccupé par sa vulnérabilité dans des secteurs stratégiques tels que les minerais essentiels, les semi-conducteurs et les batteries électriques. Ses dirigeants veulent renforcer les chaînes d'approvisionnement pour éviter leur perturbation et veiller à ce que les technologies ayant des applications en ma [...] Lire la suite