Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 713,00
    +447,20 (+0,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 449,09
    -19,02 (-1,30 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

G7 au Japon: pourquoi Volodymyr Zelensky a-t-il voyagé jusqu'à Hiroshima avec un avion français?

Handout / Ukrainian Presidential Press Service

Une image surprenante. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, arrivé au Japon ce samedi pour participer au G7, a voyagé à bord d'un avion mis à sa disposition par la délégation française. Ce même avion a déjà utilisé par le chef de l'État ukrainien pour se rendre à la Ligue arabe en Arabie saoudite cette semaine. Mais pourquoi l'Hexagone a-t-il permis au chef de l'État ukrainien d'utiliser l'un de ses véhicules pour ces déplacements?

"Un avion aux couleurs de la République française"

"Un avion aux couleurs de la République française est arrivé à Hiroshima. À son bord, la délégation ukrainienne venue au G7 œuvrer avec nous et nos partenaires. Pour la victoire de l’Ukraine. Pour le retour de la paix en Europe", écrit Emmanuel Macron sur Twitter ce samedi en légende d'une vidéo le montrant avec Volodymyr Zelensky.

Le chef de l'État français ne fait pas mystère d'avoir permis au président ukrainien de voyager à bord d'un avion français.

PUBLICITÉ

Ce samedi, des clichés montrent ainsi le président ukrainien sortir d'un avion ciglé d'un "République française" et aux couleurs du drapeau tricolore.

Une demande ukrainienne

Selon une source élyséenne, ce sont les Ukrainiens qui ont demandé à la France jeudi si Paris pouvait prêter un avion à Kiev afin d'emmener Volodymyr Zelenksy en Arabie saoudite.

L'Hexagone a accepté et une délégation française est allée récupérer le chef de l'État à la frontière polonaise avant de faire le voyage jusqu'à Jeddah, puis Hiroshima.

Un signal fort en direction de Kiev qui permet de rappeler le soutien français. Selon nos informations, Paris explique avoir répondu favorablement à la demande des Ukrainiens parce qu'Emmanuel Macron est le chef de l'État qui connaît Volodymyr Zelenksy depuis le plus longtemps, ce dernier ayant été reçu à l'Élysée avant même qu'il ne soit élu président.

Le chef de l'État ukrainien savait, de son côté, qu'il serait bien traité par Paris avec confort et attention, ce qui lui a permis de préparer au mieux les deux sommets qui l'attendaient.

La semaine passée, le président ukrainien avait déjà atterri en France depuis l'Allemagne après avoir voyagé à bord d'un avion français.

Article original publié sur BFMTV.com