Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 010,83
    -12,91 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 955,01
    -11,67 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    37 983,24
    -475,84 (-1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0646
    -0,0085 (-0,79 %)
     
  • Gold future

    2 360,20
    -12,50 (-0,53 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 655,06
    -2 562,39 (-4,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,45
    +0,43 (+0,51 %)
     
  • DAX

    17 930,32
    -24,16 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 995,58
    +71,78 (+0,91 %)
     
  • Nasdaq

    16 175,09
    -267,10 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 123,41
    -75,65 (-1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    39 523,55
    +80,92 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    16 721,69
    -373,34 (-2,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,2451
    -0,0104 (-0,83 %)
     

(G)I-dle à Paris, le girl-power dans tous ses états

Séraphine Roger

Girl power et K-Pop font-ils bon ménage ? La réponse tient en un nom : (G)I-dle. Mercredi 13 septembre, le groupe sud-coréen faisait halte au Zénith de la Villette pour présenter « I am Free-TY », sa deuxième tournée mondiale.

20 heures sonnent, la fosse compacte et les gradins chargés scandent le nom du groupe, le public tape dans ses mains, reprend les refrains des chansons diffusées à bas volume, tandis que les derniers spectateurs prennent place. Les lumières s’éteignent, les lightsticks (bâtonnets lumineux à l’effigie du groupe) s’allument. Le show peut commencer.

Six danseuses se glissent sur scène devant un décor tropical. (G)I-dle est tapi dans l’ombre de grands panneaux alors que les basses de « Dumbi Dumbi » emplissent l’espace et que redoublent les cris. Leurs voix se font entendre avant que, habillées de vives tenues vert d’eau, Miyeon, Minnie, Soyeon, Yuqi, et Shuhua n’apparaissent sur scène. ​​​​​​S’ensuit « Latata » - leur premier single - repris sur toutes les lèvres. « Dollar » et « Never Stop Me » concluent la première partie.

(G) I-dle éclôt au fil de son show

Le quintet reprend son souffle quand vient le temps des présentations. « Faites tout ce que vous voulez ce soir, le spectacle est juste pour vous », enjoint Yuqi, de son habituel dynamisme. Débarrassé de la légère retenue avec laquelle a commencé le show, le quintet se familiarise avec son public et lui donne son enthousiasme, en juste récompense de ses applaudissements.

« Allergy », avec ses ...


Lire la suite sur ParisMatch