La bourse ferme dans 3 h 18 min
  • CAC 40

    6 660,62
    +51,31 (+0,78 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 124,21
    +21,18 (+0,52 %)
     
  • Dow Jones

    34 930,93
    -127,59 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,1878
    +0,0031 (+0,26 %)
     
  • Gold future

    1 830,40
    +25,80 (+1,43 %)
     
  • BTC-EUR

    33 421,85
    -973,28 (-2,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    929,96
    +0,03 (+0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,82
    +0,43 (+0,59 %)
     
  • DAX

    15 640,06
    +69,70 (+0,45 %)
     
  • FTSE 100

    7 082,75
    +66,12 (+0,94 %)
     
  • Nasdaq

    14 762,58
    +102,01 (+0,70 %)
     
  • S&P 500

    4 400,64
    -0,82 (-0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    27 782,42
    +200,76 (+0,73 %)
     
  • HANG SENG

    26 315,32
    +841,44 (+3,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3954
    +0,0045 (+0,32 %)
     

Gênant ! Sandrine Kiberlain mal à l’aise après une confidence de sa fille Suzanne

·1 min de lecture

Le cinéma était déjà une affaire intime pour Suzanne Lindon. Sa mère, Sandrine Kiberlain, a eu la surprise de découvrir que pour la musique aussi, les choses restaient en famille. Seulement, cette découverte s'est faite en direct, ce mardi 15 juin, sur le plateau de Quotidien. Au cours d'une des séquences traditionnelles de l'émission, où l'invitée doit dévoiler ses chansons favorites, en les classant par catégories. A priori, rien d'anormal à ce que Suzanne Lindon et sa mère partagent certains goûts musicaux, et la probabilité que leurs choix se rejoignent n'est pas si faible. Seulement, ce n'est pas n'importe quelle chanson, pour n'importe quelle catégorie que mère et fille partagent : elles ont choisi le même titre pour une "Nuit d'amour".

C'est un titre au rythme sensuel et aux paroles déchirantes, Purple Rain, de Prince, que Sandrine Kiberlain avait décidé de mettre en avant, qu'elle semble affectionner tout particulièrement. Sur le plateau, le sourire aux lèvres, Sandrine Kiberlain suit le rythme, et va même jusqu'à glisser une petite indication : "Et là, hop", quand le Kid de Minneapolis entame le refrain culte. Jusqu'à ce que Yann Barthès brise sa bulle de volupté : "Alors, je ne sais pas ce qu'en dirait un psychanalyste, mais je voudrais que l'on regarde un document." Il lance alors une séquence extraite de l'émission du 9 juin, date du passage de Suzanne Lindon. Sandrine Kiberlain découvre ainsi avec une stupeur non feinte son point commun inattendu avec son enfant. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Marie-Sophie Lacarrau en talons hauts au 13h : "Pourquoi je changerai à l'antenne ?"
Mort du prince Philip : Sophie de Wessex craque en direct et parle d'un "vide énorme"
Meghan Markle prête à affronter la famille royale : son dernier coup de bluff
Apolline de Malherbe incisive avec l’adjoint de Anne Hidalgo : la question qui dérange
Emmanuel Macron : nouvel hommage à Manette, l'autre femme de sa vie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles