La bourse ferme dans 7 h 51 min
  • CAC 40

    6 277,79
    -18,90 (-0,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 016,82
    -3,09 (-0,08 %)
     
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,2073
    +0,0032 (+0,27 %)
     
  • Gold future

    1 768,80
    -1,80 (-0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    44 273,26
    -3 156,82 (-6,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 203,45
    -95,51 (-7,35 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,90
    +0,52 (+0,82 %)
     
  • DAX

    15 389,57
    +21,18 (+0,14 %)
     
  • FTSE 100

    6 982,66
    -17,42 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     
  • Nikkei 225

    29 100,38
    -584,99 (-1,97 %)
     
  • HANG SENG

    29 118,31
    +12,16 (+0,04 %)
     
  • GBP/USD

    1,3996
    +0,0012 (+0,08 %)
     

Le gérant de l’agence MeilleurTaux avait escroqué une vingtaine de clients

·1 min de lecture

Mis en examen, cet ancien cadre bancaire aurait réussi à faire contracter 31 prêts à la consommation, pour un préjudice total estimé à 500.000 euros.

L'arnaque aura duré près de deux ans. Le gérant d'une agence meilleurstaux.com à Angers, a été mis en examen pour avoir escroqué une vingtaine de personnes dans des prêts frauduleux pour un préjudice avoisinant les 500.000 euros, a appris l'AFP mardi 16 mars, de sources concordantes. "Cet homme, qui a ouvert son enseigne meilleurtaux.com à Angers, a profité de sa connaissance du milieu bancaire et a essayé de déjouer toutes les sécurités, de 2018 à septembre 2020", a indiqué cette source policière.

"Il utilisait les documents de ses clients pour obtenir des prêts pour lui, en insérant un RIB pour le versement du montant du prêt qui n’était pas le RIB du client mais le sien, et obtenait les prêts de l’organisme bancaire", a ajouté cette source. Ce courtier en financement immobilier et exploitant d’une franchise meilleurtaux.com, ancien cadre bancaire, aurait ainsi obtenu 31 prêts à la consommation, sur 505 tentatives, pour un préjudice avoisinant les 500.000 euros.

>> A lire aussi - L'ex-directeur d'une agence Banque Populaire condamné pour escroquerie

"Avec le prêt qu’il obtenait il remboursait un prêt qu’il avait déjà en cours. Les victimes sont surtout les banques auprès desquelles il contractait les prêts", a précisé cette source policière. "La mise en examen porte sur des abus de confiance, des escroqueries et des tentatives d'escroqueries et des faux et usage de faux", a indiqué à l'AFP le procureur de la République d'Angers Éric Bouillard. Le mis en cause a été placé sous (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Voiture autonome, usine du futur… la 5G ouvrira-t-elle une "révolution industrielle" ?
Casino lance Lugh, une cryptomonnaie indexée à l'euro : au programme de la newsletter 21 Millions
Le taux d’intérêt des Etats-Unis s’envole, la Fed met le feu aux poudres
BNP Paribas serait le mieux placé pour acheter Orange Bank
Pour détrôner Herta, Fleury Michon va miser sur le jambon bon marché