La bourse ferme dans 6 h 45 min
  • CAC 40

    6 302,94
    +15,87 (+0,25 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,05
    +1,06 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,67 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,2037
    +0,0056 (+0,47 %)
     
  • Gold future

    1 788,50
    +8,30 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    47 380,95
    -907,72 (-1,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 295,69
    -96,02 (-6,90 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,28
    +0,15 (+0,24 %)
     
  • DAX

    15 447,24
    -12,51 (-0,08 %)
     
  • FTSE 100

    7 035,31
    +15,78 (+0,22 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,54 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3886
    +0,0047 (+0,34 %)
     

Le géant du sandwich Daunat sanctionné pour entente sur les prix

·1 min de lecture

Vents contraires pour le fabricant de sandwichs Daunat. Le groupe et deux autres sociétés ont été sanctionnés pour "entente" par l'Autorité de la concurrence, La Toque Angevine et Daunat écopant respectivement de 15,5 et 9 millions d'euros d'amende, selon un communiqué mercredi. La Toque Angevine, Daunat et Roland Monterrat, "qui fabriquent toutes trois des sandwiches sous marque de distributeur pour les enseignes de la grande distribution", sont sanctionnées "pour avoir élaboré et mis en œuvre, entre septembre 2010 et septembre 2016, un plan visant à se répartir les volumes et les clients et à s'accorder sur les prix", est-il indiqué.

Les pratiques ont été révélées grâce à la procédure de clémence, qui permet aux entreprises ayant participé à une entente d’en dévoiler l’existence à l’Autorité et d’obtenir, sous certaines conditions, le bénéfice d’une exonération totale ou partielle de sanction pécuniaire. En l’espèce, la société Roland Monterrat a, la première, sollicité le bénéfice de la clémence. Les deux autres entreprises, LTA et Daunat, ont également décidé, après avoir fait l’objet de la part des services d’instruction de l’Autorité, d’opérations de visite et saisie réalisées dans leurs locaux, de solliciter le bénéfice de la clémence. "Compte tenu des demandes de clémence présentées et de leur contribution à l’instruction, le premier demandeur de clémence, Roland Monterrat, a pu échapper à toute sanction, bénéficiant d’une immunité", explique le communiqué.

>> Notre service (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Face à la concurrence de Booking, Expedia et Airbnb, le plan social d’Accor inévitable “avec ou sans Covid-19”
Vente de M6 : les dessous de l’offre de TF1
Bill Gates est le plus grand propriétaire agricole aux Etats-Unis… et il ne sait pas pourquoi
Le prince Harry décroche un job dans la Silicon Valley
Airbus-Boeing, Chine… la France discute sur le commerce avec les Etats-Unis