Marchés français ouverture 6 h 2 min
  • Dow Jones

    35 135,94
    +236,60 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    15 782,83
    +291,18 (+1,88 %)
     
  • Nikkei 225

    28 617,02
    +333,10 (+1,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,1298
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    23 773,50
    -78,74 (-0,33 %)
     
  • BTC-EUR

    50 743,11
    -675,72 (-1,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 447,25
    +18,32 (+1,28 %)
     
  • S&P 500

    4 655,27
    +60,65 (+1,32 %)
     

Le géant pharmaceutique américain Johnson & Johnson se scinde en deux

·2 min de lecture
Des doses de vaccin anti-Covid produit par le groupe Johnson & Johnson à Durban, en Afrique du Sud, le 24 septembre 2021 (AFP/Rajesh JANTILAL)

Le géant pharmaceutique américain Johnson & Johnson (J&J) a annoncé vendredi qu'il allait séparer ses produits d'hygiène et médicaments sans ordonnance du reste de ses opérations pour donner naissance à deux entreprises cotées en Bourse.

Le titre de J&J grimpait de plus de 3,5% à Wall Street dans les échanges électroniques après cette annonce et avant l'ouverture de la place new-yorkaise.

"A l'issue d'un passage en revue complet, le conseil d'administration et l'équipe dirigeante ont estimé que la séparation prévue de la division +Santé des consommateurs+ est la meilleure façon d'accélérer nos efforts pour servir les patients, les consommateurs et les professionnels de la santé", a déclaré Alex Gorsky, le patron de J&J, cité dans un communiqué.

La branche "Santé des consommateurs" commercialise des produits grand public comme les pansements Band-Aid, les crèmes pour la peau Neutrogena, de la poudre de talc pour bébés ou le Tylenol, un médicament utilisé comme anti-douleur. Elle a généré un chiffre d'affaires de 3,7 milliards de dollars au troisième trimestre, soit près de 16% des recettes totales de J&J.

Les autres activités du groupe, à savoir la production et la vente d'équipements médicaux, de médicaments sur ordonnance et de vaccins, notamment le sérum unidose contre le Covid-19, formeront la deuxième entreprise. Ces divisions ont généré près de 20 milliards de dollars de revenus de juillet à septembre.

Joaquin Duato, actuel vice-président du comité exécutif de J&J et qui deviendra directeur général du groupe à partir de janvier, demeurera DG de ce nouveau J&J une fois la séparation achevée. M. Gorsky occupera lui le poste de président exécutif du conseil d'administration du J&J actuel pour assurer la transition lors de l'arrivée aux manettes de M. Duato.

J&J envisage d'achever la séparation d'ici 18 à 24 mois.

L'annonce de la scission de J&J intervient quelques jours seulement après celle d'un autre géant américain, le conglomérat General Electric, qui a lui prévu de séparer ses activités en trois entreprises distinctes.

dho/pn/spi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles