La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 637,38
    -64,60 (-0,96 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,91
    -36,01 (-0,86 %)
     
  • Dow Jones

    34 722,17
    -42,65 (-0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,1716
    -0,0030 (-0,26 %)
     
  • Gold future

    1 752,40
    +2,60 (+0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    35 931,13
    -1 771,30 (-4,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 044,10
    -58,96 (-5,34 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,79
    +0,49 (+0,67 %)
     
  • DAX

    15 531,81
    -112,16 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 054,96
    -23,39 (-0,33 %)
     
  • Nasdaq

    14 976,70
    -75,54 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 442,08
    -6,90 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3666
    -0,0055 (-0,40 %)
     

Le gâchis des bornes de charge implantées loin des utilisateurs

·2 min de lecture

Quand la France accélère le déploiement de chargeurs rapides, le Japon découvre que la quantité ne fait pas la qualité. Les bornes implantées en des endroits peu fréquentés sont finalement démontées, faute d’utilisateurs. Un beau gâchis.

En juillet dernier, les deux organismes en charge du déploiement et de la gestion des réseaux de distribution de l’énergie électrique en France, RTE et Enedis, se fendaient d’une étude sur les “besoins électriques de la mobilité longue distance sur autoroute”. Leur conclusion se veut rassurante. A les en croire, l’attente aux bornes de charge rapide ne sera jamais bien longue pour les automobilistes qui abattent de longues distances, y compris lors des périodes de grands départs en vacances.

La charge rapide sur autoroute exige encore pas mal de patience, de la part des automobilistes pionniers de l’électrique

Seul bémol, cette étude se situe à l’horizon 2035, quand les batteries de nos voitures chargeront plus vite (grâce à une tension plus élevée) et quand les autoroutes se seront équipées de stations rassemblant un nombre suffisant de bornes à forte puissance. Hélas ! Pour l’heure, ce seuil ne semble pas être atteint. Selon le Ministère de la Transition écologique, un peu moins de 44.000 bornes sont accessibles au grand public, dont 2.800 environ à forte puissance (entre 50 kW et 150 kW). La France est donc encore loin de son objectif de 100.000 bornes à fin 2021. Surtout, le ratio de 12 voitures électriques par borne calculé par l’ADEME en avril dernier ne respecte pas l’objectif de dix pour un assigné par la réglementation communautaire.

Lire aussi

Au Japon, le problème serait plutôt inverse. Ainsi que le rapporte l’agence Bloomberg, les bornes de charge publiques ont très tôt essaimé, à compter de 2012, dès lors que le gouvernement national offrait aux municipalités et aux entreprises de prendre à sa charge tout ou partie des frais d’installation. Avec près de 30.300 chargeurs à l’échelle d'un pays à la superficie si faible, pour une densité de population si élevée, le Japon dépasse largement le ratio de 10 voitures par chargeur. D’autant que les voitures 100 % électriques ne représentent encore que 1 % à peine des immatriculations.

Faute d’utilisateurs, le[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Autonomie, charge rapide... Que valent les voitures électriques sur autoroute ?Badges, chargeurs incompatibles... pourquoi les voitures électriques sont inutilisablesTesla contraint d’ouvrir ses Superchargeurs à la concurrence ?Voiture électrique : Jeep rêve d'implanter des chargeurs en pleine nature Bornes électriques: ces zones blanches que le gouvernement ne veut pas voir

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles