La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 169,41
    +3,69 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,84
    +1,01 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,03 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 744,10
    -14,10 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    50 913,23
    +1 135,63 (+2,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 235,89
    +8,34 (+0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    59,34
    -0,26 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 234,16
    +31,48 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    6 915,75
    -26,47 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,88 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 768,06
    +59,08 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    28 698,80
    -309,27 (-1,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3706
    -0,0029 (-0,21 %)
     

La future ambassadrice américaine au Commerce défend le recours aux droits de douane

·2 min de lecture

La future représentante américaine au Commerce Katherine Tai a défendu jeudi le recours aux droits de douane dans les relations entre les Etats-Unis et ses partenaires commerciaux et martelé qu'elle ferait appliquer strictement les accords existants, y compris avec la Chine.

La future représentante américaine au Commerce Katherine Tai a défendu jeudi le recours aux droits de douane dans les relations entre les Etats-Unis et ses partenaires commerciaux et martelé qu'elle ferait appliquer strictement les accords existants, y compris avec la Chine.

Mme Tai, ancienne conseillère juridique sur le commerce pour le parti démocrate à la Chambre des représentants, a aussi souligné que son ambition était de pacifier les relations commerciales avec les alliés américains.

Les tarifs douaniers sont "un outil légitime" et "un élément très important de notre boîte à outils pour obtenir un commerce équitable", a-t-elle déclaré au cours de son audition devant le Sénat en vue de sa confirmation.

Cette dernière devrait être une formalité, de nombreux démocrates et républicains ayant publiquement exprimé leur soutien. Mme Tai, née en 1974 et diplômée des universités de Yale et Harvard, s'inscrit ainsi dans le sillage de l'administration Trump.

Excédent commercial chinois avec les USA (AFP - Gal ROMA)
Excédent commercial chinois avec les USA (AFP - Gal ROMA)

Excédent commercial chinois avec les USA (AFP - Gal ROMA)

Elle a aussi laissé entendre que les Etats-Unis vont maintenir les droits de douane supplémentaires dans le secteur de l'acier et l'aluminium qui avaient été imposés par l'administration républicaine.

En ce qui concerne les tarifs sur ces deux métaux, "nous devons reconnaître que dans l'ensemble, il s'agit d'un problème de marché mondial (...) principalement dû à la surcapacité de la Chine dans la production de ces matériaux, mais (...) ce n'est pas seulement un problème dû à la Chine".

- "Plan cohérent" -

S'agissant de l'accord commercial avec la Chine, négocié par Donald Trump et signé en janvier 2020, elle a souligné que Pékin devait tenir ses promesses.

Face à une Chine ambitieuse, les Etats-Unis ont besoin d'un "plan stratégique et cohérent" pour concurrencer le modèle économique chinois où l'Etat est omniprésent, a fait valoir Mme Tai, de parents chinois et qui a grandi à Taiwan.

Mme Tai, qui parle aussi couramment le mandarin, un atout dans des nég[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi