Marchés français ouverture 5 h 35 min
  • Dow Jones

    32 223,42
    +26,76 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 662,79
    -142,21 (-1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    26 555,31
    +8,26 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0442
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    19 950,21
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    28 660,39
    -1 207,68 (-4,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    670,19
    +427,51 (+176,16 %)
     
  • S&P 500

    4 008,01
    -15,88 (-0,39 %)
     

Voici le futur casque de réalité virtuelle de Facebook, mais en flou

Par l’intermédiaire de son patron Mark Zuckerberg, Meta dévoile de premières informations sur le projet « Cambria », son futur casque VR haut de gamme. Il mettra la réalité mixte à l’honneur grâce à de nombreuses caméras.

Ce n’est un secret pour personne, Mark Zuckerberg croit beaucoup en la réalité virtuelle, la réalité mixte et la réalité augmentée. Fervent défenseur du « métavers », le créateur de Facebook a renommé son entreprise Meta en octobre 2021 afin d’accélérer cette transition. Mark Zuckerberg est convaincu que le futur d’Internet prendra place, au moins en partie, dans des mondes virtuels et a pour objectif ultime de lancer des lunettes mixant parfaitement le virtuel et le réel.

D’ici fin 2022, Meta devrait commercialiser un nouveau casque de réalité virtuelle qu’il appelle pour l’instant « Project Cambria ». Cette version haut de gamme du Quest 2, dont le prix devrait avoisiner les 1 000 euros, devrait être une première étape importante dans le passage de la réalité virtuelle à la réalité augmentée. Une vidéo publiée par Mark Zuckerberg le 12 mai le confirme : le casque Cambria proposera de nombreuses expériences de « réalité mixte ».

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles