La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 965,88
    -57,92 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 136,91
    -48,06 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    34 725,47
    +564,69 (+1,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1152
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 790,10
    -3,00 (-0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    33 899,87
    +676,52 (+2,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    863,83
    +21,37 (+2,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,29
    +0,68 (+0,79 %)
     
  • DAX

    15 318,95
    -205,32 (-1,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 466,07
    -88,24 (-1,17 %)
     
  • Nasdaq

    13 770,57
    +417,79 (+3,13 %)
     
  • S&P 500

    4 431,85
    +105,34 (+2,43 %)
     
  • Nikkei 225

    26 717,34
    +547,04 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    23 550,08
    -256,92 (-1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3401
    +0,0019 (+0,14 %)
     

Futée ou biaisée : que penser de l’app Elyze qui vous aide à trouver pour qui voter ?

·1 min de lecture

Elyze, une app qui promet de découvrir les programmes des candidats et candidates à l’élection présidentielle, propose un format original : le faire en swipant. En s’inspirant du fonctionnent de l’application de rencontre Tinder, Elyze a rencontré un gros succès auprès des jeunes. Mais beaucoup critiquent une vision simpliste de la politique. 

« Créer un délit de trahison économique » : êtes-vous pour, sans avis ou contre ? Sur Elyze, c’est la question à la laquelle vous devrez répondre en swipant. Comme sur Tinder, vous pourrez indiquer votre préférence d’un simple geste du pouce : vers la droite pour indiquer que vous êtes d’accord, vers le bas pour un avis indifférent, et vers la gauche pour exprimer votre opposition. Mais contrairement à ce qu’il se passe sur l’app de rencontre, avec Elyze, ce n’est pas sur des profils de personnes que vous devez swiper, mais sur des propositions issues des programmes des candidats et candidates à l’élection présidentielle de 2022. 

Elyze, disponible depuis le début de l’année 2022, est un succès aussi inattendu qu’éclair. Devenue très virale en peu de temps sur les réseaux sociaux, l’app a depuis été le sujet de très nombreux articles de presse. Le « Tinder de la présidentielle », décrit comme une arme pour lutter contre « l’abstention endémique » par ses deux créateurs, était même l’app la plus téléchargée en France le mardi 11 janvier, devant…

[Lire la suite]

VIDÉO - Président.e. 2022 - Anne Hidalgo : "En 2017, on nous a dit : "Plus jamais ça", et cinq ans plus tard, deux candidats d’extrême droite. À quand le troisième ?"

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles