Marchés français ouverture 7 h 58 min
  • Dow Jones

    30 775,43
    -253,88 (-0,82 %)
     
  • Nasdaq

    11 028,74
    -149,16 (-1,33 %)
     
  • Nikkei 225

    26 393,04
    -411,56 (-1,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,0479
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    18 030,46
    -1 402,13 (-7,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,82
    -26,65 (-6,18 %)
     
  • S&P 500

    3 785,38
    -33,45 (-0,88 %)
     

Une fusion dans l'audiovisuel public, proposition choc du Sénat

AFP/ARCHIVES - LUDOVIC MARIN

Pour le secteur spécifique de l'information, le rapport sénatorial préconise de créer "une structure commune réunissant l'ensemble des journalistes de France Télévisions, Radio France et France Médias Monde".

Fusionner France Télévisions, Radio France, France Médias Monde (RFI et France 24) et l'Ina à partir de 2025 dans une baptisée France Médias: c'est la proposition choc d'un rapport sénatorial sur l'audiovisuel public présenté ce mercredi 8 juin.

Pour le secteur spécifique de l'information, le rapport préconise de créer "une structure commune réunissant l'ensemble des journalistes de France Télévisions, et France Médias Monde".

Par ailleurs, la création de France Médias s'accompagnerait de celle d'une filiale consacrée à "l'offre locale". Baptisée "France Médias Régions", elle rassemblerait la télévision et les radios de France Bleu pour "développer un grand média public territorial".

"Le temps est venu de mettre un terme à une exception française", celle "d'un audiovisuel dispersé", a plaidé l'un des rapporteurs, le sénateur LR Jean-Raymond Hugonet, lors d'une conférence de presse.

Adopté par la commission des finances et la commission de la culture et de la communication du Sénat dans la matinée, ce rapport a été réalisé dans l'optique de la , annoncée par Emmanuel Macron avant sa réélection.

Mais aborder l'avenir de l'audiovisuel public par le seul prisme du financement serait une erreur, jugent les auteurs du rapport.

"Quels moyens pour quelle mission, c'est la vraie question", a estimé Hugonet.

"Ce rapport va permettre d'avoir une discussion de fond sur ce qu'on attend de l'audiovisuel public", a espéré le président de la commission de la culture et de la communication du Sénat Laurent Lafon (Union centriste).

En 2015, une précédente mission sénatoriale avait déjà proposé de créer une holding unique chapeautant France Télévisions, Radio France, France Médias Monde et l'Ina. Enclenchée en 2019, cette réforme n'était jamais allée [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles