La bourse ferme dans 1 h 36 min
  • CAC 40

    6 829,28
    +89,55 (+1,33 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 142,70
    +53,12 (+1,30 %)
     
  • Dow Jones

    35 022,19
    +122,85 (+0,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,1266
    -0,0054 (-0,47 %)
     
  • Gold future

    1 788,50
    +0,40 (+0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    50 626,35
    +1 966,89 (+4,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 427,96
    -0,97 (-0,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,36
    +4,21 (+6,18 %)
     
  • DAX

    15 378,42
    +121,38 (+0,80 %)
     
  • FTSE 100

    7 151,61
    +107,58 (+1,53 %)
     
  • Nasdaq

    15 715,11
    +223,45 (+1,44 %)
     
  • S&P 500

    4 639,33
    +44,71 (+0,97 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,92
    -467,70 (-1,63 %)
     
  • HANG SENG

    23 852,24
    -228,28 (-0,95 %)
     
  • GBP/USD

    1,3302
    -0,0036 (-0,27 %)
     

Ces fusils d’assaut ont des viseurs intelligents permettant d'abattre des drones à coup sûr

·2 min de lecture

Pas besoin d’être un excellent tireur pour faire mouche dans le corps des Marines aux États-Unis. Dans l'avenir, les fusils d’assaut des soldats pourront être équipés d’un système de visée optique baptisé SMASH 2000. Fabriqué par l’entreprise israélienne Smart Shooter, ce viseur intelligent permet de déterminer le point de visée le plus optimal pour atteindre la cible, même si elle est en déplacement. Le viseur peut être fixé sur plusieurs types d’armes et des composants qui viennent s’insérer dans la poignée et le garde-main. Le système de visée intègre un télémètre laser, une caméra vidéo. Sur l'arme, un petit bouton permet de marquer la cible pour la verrouiller. À partir de ce moment, le tireur n’a plus qu’à suivre le marqueur qui s’affiche. À l’origine, l’appareil a été conçu pour faciliter les tirs au but pour les soldats et notamment lorsqu’ils sont fatigués ou stressés. Ce système évite également les dommages collatéraux en verrouillant une cible identifiée.

Pour lutter contre les drones

Mais, c’est dans la lutte contre les petits drones que les Marines comptent vraiment l’exploiter. Il en est de même avec l’US Navy qui pourrait également l’employer dans le même but sur ses navires. Dès cet automne, Smart Shooter fournira donc des SMASH 2000 au Marine Corps Rapid Capabilities Office (MCRCO) pour que cette unité puisse tester le système dans la lutte anti-drones. À noter que ces systèmes de visée avaient déjà été utilisés par les soldats américains sur des fusils M4A1 en Syrie dans le même but. Le SMASH 2000 pourrait être utilisé sur un M27, une variante du fusil Heckler et Koch HK416 ou des M16. Il faut dire que pour les militaires, ces petits drones représentent clairement une menace qui reste difficile à contrer que ce soit sur les champs de bataille ou même sur le territoire américain.

Outre ce type d’accessoire individuel, l’armée teste également d’autres armements défensifs contre les drones et même des aéronefs de grande taille. C’est ainsi que Futura...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles