Publicité
La bourse ferme dans 7 h 50 min
  • CAC 40

    7 586,37
    +15,56 (+0,21 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 887,91
    -3,55 (-0,07 %)
     
  • Dow Jones

    41 198,08
    +243,60 (+0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,0930
    -0,0011 (-0,10 %)
     
  • Gold future

    2 475,00
    +15,10 (+0,61 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 308,43
    -493,99 (-0,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 345,21
    +15,71 (+1,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,65
    +0,80 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 433,29
    -4,01 (-0,02 %)
     
  • FTSE 100

    8 256,14
    +68,68 (+0,84 %)
     
  • Nasdaq

    17 996,92
    -512,42 (-2,77 %)
     
  • S&P 500

    5 588,27
    -78,93 (-1,39 %)
     
  • Nikkei 225

    40 126,35
    -971,34 (-2,36 %)
     
  • HANG SENG

    17 826,75
    +87,34 (+0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2996
    -0,0013 (-0,10 %)
     

Fusillades à Lewiston dans le Maine : qui est Robert Card, le tireur présumé recherché « armé et dangereux »

Des voitures de police à Lewiston dans le Maine, où une fusillade a fait plus de 20 morts, le 26 octobre 2023.
NICHOLAS PFOSI / REUTERS Des voitures de police à Lewiston dans le Maine, où une fusillade a fait plus de 20 morts, le 26 octobre 2023.

ÉTATS-UNIS - La police recherche un homme « armé et dangereux ». Mercredi 25 octobre, un tireur a ouvert le feu dans une salle de bowling et un bar-restaurant de Lewiston, une ville du nord-est des États-Unis, faisant au moins 22 morts et plus d’une cinquantaine de blessés.

Ces tueries se sont déroulées dans la deuxième plus grande ville de l’État du Maine (37 000 habitants), où la population a reçu pour instruction de rester confinée face au danger posé par l’homme toujours en fuite.

« Les forces de l’ordre cherchent à localiser Robert Card, né le 4 avril 1983, suspect dans les tueries qui ont fait de nombreuses victimes » à Lewiston, a indiqué la police de l’État du Maine sur ses réseaux sociaux, précisant qu’il était « armé et dangereux ».

PUBLICITÉ

Une photo du tireur présumé activement recherché a été diffusée.

Des photos montrant un homme, vêtu d’un haut marron et d’un pantalon bleu foncé, armé d’un fusil de type semi-automatique qu’il avait épaulé, avaient été diffusées plus tôt par la police du comté d’Androscoggin.

Cette photo publiée le 25 octobre 2023 par le bureau du shérif du comté d’Androscoggin, via Facebook, montre le suspect armé.
- / AFP Cette photo publiée le 25 octobre 2023 par le bureau du shérif du comté d’Androscoggin, via Facebook, montre le suspect armé.

Un ancien étudiant de l’Université du Maine

Selon les autorités judiciaires du Maine, Robert Card est décrit comme un instructeur certifié en matière d’armes à feu. Il est aussi membre de la réserve de l’armée américaine dans la ville du Maine de Saco.

Comme le rapporte le Portland Press Herald, il a récemment signalé des problèmes de santé mentale, notamment le fait qu’il entendait des voix, et avait menacé de tirer sur la base de la Garde nationale à Saco, selon la police du Maine. L’homme a passé deux semaines dans un établissement de santé mentale cet été.

Il a par ailleurs étudié l’ingénierie à l’Université du Maine il y a environ 20 ans, a déclaré un représentant de cette université à NBC News. Robert Card y a été étudiant de 2001 à 2004, même s’il n’était pour le moment pas possible de savoir s’il avait obtenu son diplôme.

Les autorités locales ont aussi publié une photo d’une voiture blanche, demandant aux citoyens de les contacter s’ils reconnaissaient le véhicule.

La police de l’État voisin du New Hampshire participe à la recherche de Robert Card en utilisant l’un de ses hélicoptères.

Le FBI de Boston, la police fédérale, a précisé participer à l’enquête.

Joe Biden a été informé des événements et s’est entretenu avec plusieurs élus du Maine, notamment la gouverneure Janet Mills, offrant tout le soutien fédéral nécessaire, selon la Maison Blanche.

À voir également sur Le HuffPost :

Trump profère des propos ambigus en marge de son procès et écope d’une nouvelle amende de 10.000 dollars

Qui est Mike Johnson, le nouveau « speaker » du Congrès américain et allié de Trump