La bourse est fermée

FundApps lance un service pour les industries sensibles et célèbre la collaboration juridique avec aosphere

LONDRES, 2 mars 2020 /PRNewswire/ -- Le fournisseur de technologies réglementaires (RegTech) FundApps démarre l'année 2020 avec le lancement de son service Industries sensibles, qui intègre le contenu du fournisseur d'informations juridiques aosphere à l'expertise de ses clients et à la classification GICS.

Le service Industries sensibles de FundApps est le premier service disponible pour les équipes chargées de la conformité dans les institutions financières, pour coder des règles spécifiques à ce secteur. Il propose une solution aux méthodes manuelles ou obsolètes utilisées pour surveiller les réglementations mondiales en constante évolution et les seuils de divulgation supplémentaires dans les industries qui revêtent une importance particulière. Chacune des 50 principales juridictions couvertes par le service considère que les différentes industries sont « sensibles » et elles disposent toutes de réglementations différentes régissant la manière dont les intérêts privés dans ces industries sont surveillés de près. FundApps automatise la surveillance des limites de pré-approbation, de post-notification, de « hard stop » et spécifiques à l'émetteur dans ce domaine de réglementation.

L'année 2020 marque également une étape importante dans la couverture des dispositions réglementaires ; c'est le 8e anniversaire d'une collaboration étroite avec aosphere. Depuis 2012, FundApps détient une licence pour les informations légales au sein du service Rulefinder de Divulgation d'actionnariat d'aosphere. Filiale en propriété exclusive du cabinet d'avocats international Allen & Overy LLP, aosphere figure huit fois dans le rapport FT Innovative Lawyers.

La licence du contenu juridique détaillé du service Rulefinder de Divulgation d'actionnariat permet à FundApps de proposer des ensembles de règles dans plus de 95 juridictions couvrant des participations importantes, des ventes à découvert, des industries sensibles, des rachats et des demandes d'émetteurs. Cela se traduit par plus de 400 calculs de dispositions réglementaires distincts qui font partie de la Divulgation d'actionnariat de FundApps.

« Grâce à notre accord de licence avec FundApps, nous sommes en mesure de contribuer à une solution de bout en bout pour les clients qui cherchent à automatiser leurs exigences en matière de divulgation d'actionnariat », a déclaré Marc-Henri Chamay, PDG d'aosphere.

Andrew White, PDG et fondateur de FundApps, a déclaré : « En tant que meilleur fournisseur de Compliance-as-a-Service sur le marché, nous avons pour mission de fournir un environnement dans lequel la relation avec les partenaires et les clients de l'industrie est une relation de transparence et de collaboration permettant à l'industrie dans son ensemble de bénéficier de la sagesse acquise. » Il a ajouté : « Il est essentiel de travailler ensemble pour établir de nouvelles relations avec des partenaires de l'industrie, comme nous l'avons fait avec aosphere, car cela nous permet de proposer, à nos clients, un moteur de règles élaboré, ce qui leur permet de garder une longueur d'avance sur le changement réglementaire. »

Des informations sur la société, des images et des coordonnées sont disponibles à l'adresse : http://bit.ly/PR-03-20

Contact :
Arianne Rosmolen
+44-(0)20-3286-6978
arianne@fundapps.co