La bourse ferme dans 5 h 2 min
  • CAC 40

    7 029,23
    -52,78 (-0,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,67
    -31,96 (-0,77 %)
     
  • Dow Jones

    33 717,09
    -260,99 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0826
    -0,0031 (-0,28 %)
     
  • Gold future

    1 920,00
    -19,20 (-0,99 %)
     
  • BTC-EUR

    21 142,23
    -481,73 (-2,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    518,85
    -19,02 (-3,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,92
    -0,98 (-1,26 %)
     
  • DAX

    15 004,91
    -121,17 (-0,80 %)
     
  • FTSE 100

    7 715,30
    -69,57 (-0,89 %)
     
  • Nasdaq

    11 393,81
    -227,90 (-1,96 %)
     
  • S&P 500

    4 017,77
    -52,79 (-1,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2310
    -0,0044 (-0,36 %)
     

FTX, BlockFi: Malgré les faillites dans les cryptomonnaies le bitcoin surnage

AFP/Archives - Ozan KOSE

La faillite de FTX a entrainé celle de BlockFi et pourrait faire plonger Genesis. Malgré cette série noire l'écosystème des cryptomonnaies résiste et Binance, la première plateforme mondiale, en profite pour s'étendre. Les analystes sont partagés mais certains estiment que la baisse n'est pas terminée et qu'un bitcoin à 9.000 dollars n'est pas à exclure.

La série noire n’en finit pas. En début de semaine, le spécialiste américain de prêts en cryptomonnaies BlockFi annonçait s’être placé sous la protection de la loi des faillites aux Etats-Unis, attribuant ses difficultés à l'écroulement de la plateforme d'échanges de devises virtuelles FTX qui était venu à sa rescousse cet été. Mais FTX a été emporté par ses propres ennuis et a déposé le bilan le 11 novembre. BlockFi a dû suspendre la majorité de ses activités, dont les retraits. Il prévoit de se concentrer sur la récupération de l'argent dû par d'autres entreprises, dont FTX et précise avoir "plus de 100.000 créanciers". La faillite de FTX, la quatrième plus grosse plateforme d’échanges de cryptomonnaies au monde a provoqué un effet domino touchant plusieurs autres sociétés du secteur des cryptomonnaies. Pour les clients de FTX, qui ne peuvent plus retirer leurs fonds de la plateforme depuis une semaine, les pertes dépasseraient les 8 milliards de dollars.

Binance étend son influence

Le numéro 1 mondial des échanges en cryptomonnaies, Binance, en profite pour étendre son influence. Il vient d’annoncer avoir obtenu sa première licence en Asie de l'Est en acquérant la plateforme japonaise officiellement reconnue Sakura Exchange Bitcoin pour un montant non dévoilé. Binance avait déjà tenté il y a quelques années de prendre pied au Japon mais avait dû y renoncer à l'époque devant les exigences des régulateurs locaux. La plateforme Binance fait beaucoup parler d'elle depuis quelques semaines, accusée par certains d'être responsable de la retentissante faillite ce mois-ci de sa rivale FTX, qui a ébranlé le secteur mondial des cryptoactifs. Le patron sino-canadien de Binance, Changpeng Zhao, avait annoncé sur Twitter son intention de se délester de jetons FTT émis par FTX, puis promis de racheter cette société dans la tourmente avant de changer d'avis.

Effet domino

La faillite de FTX a déclenché un effet domino. La plupart des acteurs ont des investissements croisés si b[...]

Lire la suite sur challenges.fr