La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 675,37
    +72,29 (+0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,1636
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 796,80
    +14,90 (+0,84 %)
     
  • BTC-EUR

    52 645,98
    -1 888,44 (-3,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 458,43
    -44,61 (-2,97 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,33
    +0,83 (+1,01 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 107,04
    -108,66 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 545,44
    -4,34 (-0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3754
    -0,0041 (-0,30 %)
     

Fret maritime: Pour les distributeurs, la coupe des transporteurs est pleine

·2 min de lecture

Suite à l'envolée des prix du fret maritime depuis le début de la crise sanitaire, le président des centres E.Leclerc réclame une enquête parlementaire. Le PDG de CMA CGM fourbit ses arguments.

C'est le nouveau cheval de bataille de Michel-Edouard Leclerc : , qui s'accompagne d'une désorganisation de la chaîne logistique, de délais de livraison inédits et de pénuries en rayon. Interviewé sur France 2 le 27 septembre, le président du comité stratégique des centres E.Leclerc s'est offusqué : "Je veux savoir sur quoi reposent ces augmentations qui atteignent 85 %." Certes, il y a eu des mouvements sociaux, le blocage du canal de Suez, la hausse du fioul et du gaz naturel liquéfié (GNL), et l'effet de la pandémie. Mais selon lui, cela n'explique pas tout. "Il faudrait une mission d'enquête parlementaire pour faire le point sur les hausses qu'ils nous proposent."

Profiter de la reprise mondiale

Dans son viseur, les géants du transport maritime tels que Maersk, MSC ou le français CMA CGM. "Les transporteurs ont une grande responsabilité, déclare Michel-Edouard Leclerc à Challenges. C'est un marché oligopolistique dans lequel nous avons un champion français. Je ne sais pas quel poids l'Etat peut avoir sur lui, mais il a affiché des résultats mirobolants. Il a annoncé le blocage du prix de ses conteneurs à 17 000 euros, mais pas au prix initial de 3 000 euros."

L'an dernier, le secteur a amassé quasiment 16 milliards de profits, selon le cabinet Blue Alpha Capital. Il a profité du report de la consommation sur les biens venus d'Asie et achetés sur Internet. En 2021, la reprise de l'économie a amplifié le phénomène. Fin août, CMA CGM a publié un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 77 %, à 12 milliards de dollars, et son Ebitda a plus que doublé, à 4,6 milliards. "Le fort rebond de l'économie mondiale a entraîné des besoins en transport et en logistique inédits", s'est alors félicité Rodolphe Saadé, PDG de CMA CGM. Trois semaines plus tard, il était sacré Entrepreneur de l'année 2021 pour le Sud-Est par EY.

Garder une longueur d'avance

Michel-Edouard Leclerc, 69 ans, et Rodolphe Saadé, 51 ans, partagent un même objectif : perpétuer l'empire familial hérité d[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles