Marchés français ouverture 8 h 30 min
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2042
    +0,0062 (+0,52 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    46 557,32
    -395,73 (-0,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 273,66
    -25,30 (-1,95 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     

Fraude sociale : ces 8 « mesures urgentes » au menu du Sénat

Samuel AUFFRAY
·1 min de lecture
hémicycle Sénat
hémicycle Sénat

Le projet est ambitieux : la sénatrice UDI Nathalie Goulet defend ce jeudi au Sénat une proposition de loi pour lutter contre la fraude aux prestations sociales. « Il faut bien que les Français comprennent que la fraude sociale n’est pas une fraude de pauvre. C’est une fraude en réseaux, aussi importante à traiter que la fraude fiscale », a expliqué l'élue normande, auteure d'un rapport sur le sujet dès 2019, à Capital.

Le montant total des prestations de protection sociale (santé, retraite, famille, chômage) s'est établi à 762,8 milliards d'euros en 2019, soit une augmentation de 2,79% en un an, selon une étude de la Drees, le service statistique des ministères sociaux.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Ticket resto : pourquoi votre commerçant ne prend pas (toujours) la carte
- La Banque Postale : un « bail réel solidaire » pour payer le logement 30% moins cher
- La Lidl watch défie Apple pour 65 euros