La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 162,93
    +195,11 (+0,63 %)
     
  • Nasdaq

    11 415,43
    +93,19 (+0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    26 107,65
    -315,82 (-1,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0190
    -0,0081 (-0,78 %)
     
  • HANG SENG

    21 586,66
    -266,41 (-1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    20 009,94
    -46,51 (-0,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    442,37
    +6,85 (+1,57 %)
     
  • S&P 500

    3 862,50
    +31,11 (+0,81 %)
     

Frappé par le Covid et Pékin, Alibaba voit son bénéfice net s'écrouler

La rentabilité d'Alibaba est désormais à rude épreuve. Le géant chinois du e-commerce a annoncé un repli de près de 60% de son bénéfice net en 2021 et de lourdes pertes trimestrielles, sur fond de ralentissement économique et de durcissement réglementaire visant la tech. Depuis fin 2020, les autorités se montrent intransigeantes contre certaines pratiques des géants du numérique, auparavant largement tolérées, en matière de collecte de données personnelles et de concurrence. Pékin a ainsi multiplié les coups contre les puissantes entreprises de l'internet, empêchées de lever de l'argent à l'international ou mises à l'amende pour abus de position dominante. Ces mesures ont fait perdre au secteur des milliards de dollars de capitalisation boursière. Longtemps considéré en Chine comme un modèle de réussite, Alibaba avait été le premier à subir la vindicte des pouvoirs publics.

L'économie du pays est par ailleurs minée par les restrictions anti-Covid, avec une consommation au plus bas depuis deux ans et un chômage proche du record absolu, ce qui par ricochet pénalise les entreprises de commerce en ligne. Dans ce contexte, Alibaba a fait état jeudi d'un repli important de son bénéfice l'an dernier. Il s'élève à 61,9 milliards de yuans (8,6 milliards d'euros), contre 150,3 milliards de yuans un an plus tôt - soit une baisse de 59%.Au dernier trimestre de son exercice décalé, le groupe accuse par ailleurs quelque 2,3 milliards d'euros de pertes, qu'il met sur le compte du "regain épidémique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’aéroport de Paro, parmi les plus dangereux et redoutés du monde
CAC 40 : rassurée par la Fed, la Bourse reste prudente
Twitter : Elon Musk visé par une plainte d'actionnaires qui l'accusent d'avoir "manipulé le marché"
Salmonelle : le patron de Kinder fait son mea culpa et dresse l'"impact financier" du scandale
Elon Musk augmente fortement son apport pour racheter Twitter

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles