La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,94 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1646
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +11,20 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 299,98
    -230,96 (-0,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,69 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +1,48 (+1,79 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3760
    -0,0036 (-0,26 %)
     

Comment Franck Riester veut resserrer les rangs à l'export

·2 min de lecture

Le ministre délégué chargé du Commerce extérieur a annoncé, ce 15 septembre, la création d’un dispositif "Equipe France Business", pour dynamiser les réseaux de soutien aux entreprises à l'international. Cela alors qu’un déficit extérieur abyssal menace pour 2021.

Une cocarde tricolore entourant un nouveau patronyme franglais: "Equipe France Business". , ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité, a profité d’un voyage Lituanie, pour présenter, ce 15 septembre, sa nouvelle initiative, visant à dynamiser un export français fort mal en point.

"L’export est une aventure collective", a expliqué le responsable de la diplomatie commerciale au sein du gouvernement. Franck Riester a insisté sur la nécessité pour les entreprises de "chasser en meute" sur les terres étrangères, à l’image de leurs homologues allemandes. Promis, l’heure serait donc venue d’une plus grande solidarité entre les grands groupes tricolores, déjà en place aux quatre coins du monde, et les PME et ETI en pleine prospection. En outre, à coups de forums et de cocktails chez l’ambassadeur, il s’agira de battre le rappel des Français qui ont déjà créé des entreprises à l’étranger, afin qu’ils fassent la courte échelle à leurs compatriotes. "Ces Français installés sur place, dans de nombreux pays, sont des relais extraordinaires, a insisté Franck Riester. C’est une ressource qu’il faut utiliser au service de notre déploiement et de notre développement à l’international."

Nombreux intervenants

Cette "Equipe France Business" devra prendre corps grâce à la mobilisation des ambassades mais aussi de - cette entité qui dépend de Bercy, et dont le nom est si proche de l’initiative de Franck Riester, que la confusion n’est pas à exclure dans les pays prospectés. Le international, les Chambres de commerce international, les conseillers du commerce extérieur, etc. autant d’intervenants, nombreux, déjà regroupés sous la bannière de la "Team France Export", et qui devront se coordonner davantage au sein de la nouvelle "Equipe France Business".

Technocratique et superfétatoire? "C’est une excellente approche", s’enthousiasme au contraire Jérôme Giacomoni, président du , qui veut trouver un port d’attache à Riga pour son dirigeable indiquant la qualité de[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles