Publicité
La bourse ferme dans 3 h 32 min
  • CAC 40

    7 964,28
    -93,52 (-1,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 981,40
    -48,95 (-0,97 %)
     
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,74 (-0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,0853
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    2 343,40
    -13,10 (-0,56 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 429,41
    -574,92 (-0,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 461,71
    -22,99 (-1,55 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,43
    +0,60 (+0,75 %)
     
  • DAX

    18 530,92
    -146,95 (-0,79 %)
     
  • FTSE 100

    8 223,47
    -30,71 (-0,37 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,08 (+0,59 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    38 556,87
    -298,50 (-0,77 %)
     
  • HANG SENG

    18 477,01
    -344,15 (-1,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,2751
    -0,0020 (-0,16 %)
     

« La CAN 2024 : une cible de choix pour les cybercriminels »

Les spécialistes estiment les pertes économiques liées à la cybercriminalité à 4 milliards de dollars par an pour les pays africains.  - Credit:Issouf Sanogo AFP/Archives
Les spécialistes estiment les pertes économiques liées à la cybercriminalité à 4 milliards de dollars par an pour les pays africains. - Credit:Issouf Sanogo AFP/Archives

Avec plus de 400 millions de téléspectateurs, selon les chiffres de la Confédération africaine de football (CAF), la Coupe d'Afrique des nations (CAN) va au-delà du simple cadre d'une compétition sportive en Afrique. Cet événement majeur transcende les frontières et fédère les passionnés de football, non seulement du continent africain mais aussi du monde entier.

Cette mobilisation massive des amateurs de football, combinée à la croissance de l'utilisation des plateformes numériques pour suivre la compétition, crée une opportunité particulièrement attractive pour les cybercriminels. La CAN, par son audience internationale et sa présence en ligne, est exposée aux menaces cybernétiques, mettant ainsi en évidence l'importance cruciale de renforcer les mesures de cybersécurité pour garantir un déroulement sûr et fiable de l'événement.

La cybersécurité, une priorité pour faire de la Côte d'Ivoire un hub numérique

La Côte d'Ivoire, en tant que pays hôte de la Coupe d'Afrique des nations cette année, est pleinement consciente des défis cruciaux liés à la cybersécurité. Dans sa quête pour devenir un hub numérique régional, le pays a adopté une approche proactive. Il a élaboré une stratégie numérique et de cybersécurité pour la période 2021-2025, nécessitant un investissement massif de 2 000 milliards de francs CFA. Cette stratégie ambitieuse comprend 32 réformes et 96 projets concrets.

Les enjeux pour la Côte d'Ivoire sont doubles. D'abord, il s'agit d'assurer la séc [...] Lire la suite