La bourse ferme dans 5 h 58 min
  • CAC 40

    7 080,32
    -2,10 (-0,03 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 169,45
    +6,00 (+0,14 %)
     
  • Dow Jones

    34 086,04
    +368,95 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0890
    +0,0024 (+0,22 %)
     
  • Gold future

    1 940,20
    -5,10 (-0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    21 133,04
    -61,05 (-0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    524,33
    +5,54 (+1,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,89
    +0,02 (+0,03 %)
     
  • DAX

    15 137,49
    +9,22 (+0,06 %)
     
  • FTSE 100

    7 777,58
    +5,88 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 584,55
    +190,74 (+1,67 %)
     
  • S&P 500

    4 076,60
    +58,83 (+1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    27 346,88
    +19,77 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 072,18
    +229,85 (+1,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,2318
    +0,0001 (+0,00 %)
     

La France est-elle vraiment anti-riches?

L'ONG Oxfam accuse les milliardaires (et notamment 10 Français parmi eux) d'avoir profité de la crise du Covid pour s'enrichir. Et Marine Tondelier (EELV) veut une France sans milliardaires. Et 200 grandes fortunes réclament une taxation accrue. Que se passe-t-il vraiment? Le monde est-il entré en guerre contre les riches?

Quelle semaine pour les riches ! Lundi, Oxfam publiait un rapport sur les grandes fortunes. L’organisation alternative expliquait que depuis 2020, les 1 % les plus riches avaient capté près de deux fois plus de richesses que le reste de l’humanité. En France, notamment, la fortune des milliardaires aurait augmenté de 86% entre mars 2020 et octobre 2021. Dix fois plus que la croissance nationale.

Lire aussiRapport Oxfam : 5 chiffres à retenir sur les milliardaires en France

Mardi, alors que s'ouvre le forum de Davos, le rassemblement mondial des principaux décideurs économiques de la planète, 200 millionnaires appelaient à davantage taxer les riches... c’est-à-dire eux-mêmes. Et ce matin, sur Europe1, Marine Tondelier réaffirmait que la France n’avait "pas besoin de milliardaires", parce qu’ils ne servent à rien… Le monde (et la France en première ligne) est-il entré en guerre contre les riches? Quel crédit faut-il accorder à tout cela ?

\
\

"Taxez les riches": le millionnaire britannique Phil White manifeste devant Davos

Oxfam a raison

D’abord sur les faits : oui, Oxfam a raison, la fortune des très, très riches s’est envolée davantage que la fortune des très riches, davantage que celle des un peu moins Riches et énormément plus que celle des "pas riches du tout". Nous l’avions déjà pointé en juillet dernier, dans notre numéro spécial sur les 500 fortunes françaises. Quant à l’écart avec les 4 millions de pauvres recensés en France, il s’est encore creusé puisque leur niveau de vie n’a pas augmenté. Sur le temps long, c'est encore plus vrai. La part des 0,1% les plus riches dans le revenu total au Etats-Unis baissait depuis 1914, mais s'est remise à croitre à la fin des années 1970. Et la France a connu la même tendance, un peu plus tard, à la fin des années 1990.

Il y a cependant, dans les calculs d’Oxfam, un problème méthodologique. L’organisation s’est appuyée, pour ses calculs, sur le classement du magazine Forbes, pour l’évolution des fortunes mondiales, mais aus[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi