Marchés français ouverture 4 h 42 min
  • Dow Jones

    35 135,94
    +236,60 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    15 782,83
    +291,18 (+1,88 %)
     
  • Nikkei 225

    28 498,91
    +214,99 (+0,76 %)
     
  • EUR/USD

    1,1303
    +0,0010 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    23 569,01
    -283,23 (-1,19 %)
     
  • BTC-EUR

    50 722,71
    -437,73 (-0,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 448,35
    +19,42 (+1,36 %)
     
  • S&P 500

    4 655,27
    +60,65 (+1,32 %)
     

En France, les ventes d'Amazon augmentent plus vite que sa cote d'amour

·2 min de lecture

La cote du géant de l’e-commerce chez les Français diminue à mesure que ses ventes progressent. Car le site marchand souffre d’un déficit émotionnel vis-à-vis de ses clients, voire d’une méfiance liée à ses pratiques.

C’est un paradoxe assez unique dans le secteur du commerce. Plus le géant américain grossit dans l’Hexagone, moins il semble apprécié des consommateurs. Le 2 novembre, le a ainsi montré que l’e-commerçant avait disparu du top 10 français, désormais dominé par Picard, Decathlon et Leroy Merlin. En une décennie, ce n’était arrivé qu’une fois alors qu’entre 2012 et 2016 Amazon occupait les plus hautes marches du podium de ce palmarès qui mesure diverses composantes (prix, gamme, service…) des grands distributeurs.

L'impôt sur les sociétés payé par Amazon reste secret

La réponse n’a pas tardé à venir. Le 10 novembre, à l’occasion de l’Amazon Academy organisée pour les vendeurs du site, les dirigeants de la filiale française ont tenu à rappeler le succès du site. "Nous avons réalisé 7,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2020, contre 5,7 milliards en 2019", a détaillé Frédéric Duval, le directeur général. Aussitôt, il embrayait en indiquant la somme des contributions sociales et fiscales déboursées en France, soit 600 millions contre 420 millions un an plus tôt, sans aller jusqu’à détailler le montant de l’impôt sur les sociétés. Le sujet qui fâche.

Incorrigible, la multinationale expliquait le jour-même dans un communiqué: "Il est important d’adopter une vision d’ensemble car se focaliser uniquement sur un élément de la fiscalité, tel l’impôt sur les sociétés qui, selon une étude de l’OCDE, représente 4 % environ des recettes fiscales en France, ne donne qu’une vision tronquée de la contribution fiscale des entreprises."

Des projets bloqués au nom de la défense de l'environnement

De son côté, Ronan Bolé, le directeur général en charge de la logistique a rappelé qu’en dix ans Amazon avait investi 11 milliards d’euros en France, y compris dans les salaires. Il exploite une trentaine de sites, dont huit centres de préparation des commandes tel celui inauguré fin août près de Metz. Pas un mot, en revanche, sur l’annulation, la veille, par le tribunal administratif[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles