Marchés français ouverture 5 h 55 min
  • Dow Jones

    33 550,27
    -68,63 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 092,85
    +29,25 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    32 137,35
    -234,55 (-0,72 %)
     
  • EUR/USD

    1,0517
    +0,0009 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    17 611,87
    +144,97 (+0,83 %)
     
  • Bitcoin EUR

    25 125,10
    +163,30 (+0,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    565,98
    +3,33 (+0,59 %)
     
  • S&P 500

    4 274,51
    +0,98 (+0,02 %)
     

France-Uruguay: Bielle-Biarrey devient le plus jeune joueur de l'histoire des Bleus en Coupe du monde

En cette rentrée universitaire, il aurait pu être sur les bancs de son IUT, où il prépare un diplôme en gestion des entreprises et des administrations. Mais Louis Bielle-Biarrey a fait un autre choix. Au lieu de passer ses partiels, le brillant ailier de l’Union Bordeaux-Bègles a préféré disputer… la Coupe du monde de rugby à domicile.

>> EN DIRECT - Suivez France-Uruguay

Bielle-Biarrey fait mieux que Ntamack

A seulement 20 ans et 87 jours, il est devenu ce jeudi 14 septembre 2023 le plus jeune Français à jouer un Mondial. Aligné d’entrée contre l’Uruguay à Lille, il a ainsi battu le record de précocité de Romain Ntamack, qui avait joué à 20 ans et 143 jours en 2019 face à l'Argentine. Une belle récompense pour celui qui parvient parfaitement à concilier école et sport de haut niveau.

"J’avais des sessions de rattrapages, mais évidemment, je ne peux pas y aller, confiait-il cette semaine en conférence de presse. Pour les études, ça devient de plus en plus compliqué. Je veux aller au bout de mes études. Personnellement, ça me fait du bien de ne pas penser tout le temps au rugby. Il faut le faire intelligemment pour que je reste bon au rugby et que les études ne me prennent pas trop de temps non plus. A terme, je voudrais finir la formation que j’ai commencée."

Après une entame de rêve face aux All Blacks (27-13), les Bleus de Fabien Galthié poursuivent leur Mondial face à l'Uruguay, avant d'affronter la Namibie (21 septembre) puis l'Italie (6 octobre).

Article original publié sur RMC Sport