Publicité
Marchés français ouverture 6 h 38 min
  • Dow Jones

    39 872,99
    +66,22 (+0,17 %)
     
  • Nasdaq

    16 832,62
    +37,75 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    38 802,84
    -144,09 (-0,37 %)
     
  • EUR/USD

    1,0861
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 669,99
    -1 300,16 (-1,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 524,99
    +36,45 (+2,45 %)
     
  • S&P 500

    5 321,41
    +13,28 (+0,25 %)
     

France Travail : les salariés confrontés à une recrudescence des agressions

Romain TALON/Adobe Stock

C’est un document qui en dit long sur la tension qui règne aujourd’hui dans les agences de France Travail, ex-Pôle emploi. Un document interne de l’établissement public révélé par le site de Politis, et auquel franceinfo a eu accès, fait état d’une forte hausse du nombre d’agressions dans toutes les agences l’année dernière. Au total, ce sont près de 16 000 signalements (15 906) qui ont été faits, soit en moyenne près de 18 par agence. Un chiffre, qui, selon nos confrères, regroupe tous types d’agressions : les agressions comportementales (2 325), les agressions physiques (143), les agressions verbales (6 885), les incivilités (3 513) et les expressions d'intention suicidaire des usagers (3 040)

Si la hausse globale est de 12% par rapport à 2022, les incivilités sont encore plus nombreuses, tout comme les agressions comportementales (+17%). En quatre ans, les incivilités ont même bondi de 82% ! Les agressions verbales sont aussi plus importantes (+8%), tandis que les agressions physiques restent stables et ne représentent «que» 1% du nombre total d’agressions. Cependant, sur les 143 répertoriées en 2023, environ un tiers a touché des agents dans une agence France Travail ou à proximité. Quant aux intentions suicidaires, elles sont aussi en constante hausse depuis 2019, puisqu’elles ont été multipliées par trois.

Comment expliquer ces comportements de plus en plus dangereux des demandeurs d’emploi ? Interrogé par franceinfo, le secrétaire général du syndicat Snap, Laurent Mérique, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Auto-entrepreneur : comment faire sa déclaration de chiffre d’affaires à l'Urssaf ?
Comment se passe la reprise du travail après un arrêt maladie ?
«Complément d'enquête» : qui tire profit des milliards investis dans l'apprentissage ?
Les Nouveaux Caps : Christopher Guérin, ou l’art de faire du profit sans croissance volumique
Arrêts de travail : les raisons de l’absentéisme de longue durée record des salariés en 2023