La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    48 001,34
    -4 379,54 (-8,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

La France se tient au côté de ses alliés américains en Syrie

·1 min de lecture
LA FRANCE SOUTIENT LES FRAPPES AÉRIENNES AMÉRICAINES EN SYRIE

PARIS (Reuters) - La France se tient "au côté de ses alliés américains" qui ont mené des frappes aériennes en Syrie après les attaques commises contre des sites de la coalition en Irak, a déclaré vendredi le ministère des Affaires étrangères.

"La France a pris connaissance des frappes ciblées conduites la nuit dernière par les Etats-Unis dans l'est de la Syrie, en réponse aux très graves attaques conduites ces derniers jours contre plusieurs sites de la Coalition internationale contre Daech en Irak, notamment à Erbil le 15 février", dit le Quai d'Orsay dans un communiqué.

"Face à ces attaques inacceptables et que nous avons fermement condamnées, nous nous tenons aux côtés de nos alliés américains", ajoute le ministère en appelant à la "désescalade régionale".

Le président américain Joe Biden a ordonné jeudi des frappes aériennes contre des installations appartenant selon le Pentagone à des milices soutenues par l'Iran.

(John Irish, édité par Tangi Salaün)