La bourse ferme dans 6 h 3 min
  • CAC 40

    5 597,25
    -14,44 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 587,93
    -11,62 (-0,32 %)
     
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2069
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 832,10
    +2,20 (+0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    30 008,87
    +125,36 (+0,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    702,05
    -33,09 (-4,50 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,36
    0,00 (0,00 %)
     
  • DAX

    13 777,93
    -9,80 (-0,07 %)
     
  • FTSE 100

    6 726,68
    -9,03 (-0,13 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 242,21
    -276,97 (-0,97 %)
     
  • HANG SENG

    28 862,77
    +288,91 (+1,01 %)
     
  • GBP/USD

    1,3545
    -0,0038 (-0,28 %)
     

La France rouvre partiellement les liaisons avec le Royaume-Uni, sous condition

·1 min de lecture

Après avoir suspendu les déplacement en provenance du Royaume-Uni, la France va autoriser de nouveau le traffic à partir de mardi soir, à condition de présenter un test négatif au Covid-19 de moins de 72 heures.

La France a annoncé mardi la réouverture partielle de ses liaisons passagers avec le Royaume-Uni, deux jours après les avoir suspendues en raison de l'apparition en Angleterre d'un nouveau variant du SARS-CoV-2 potentiellement très contagieux. Les ressortissants français au Royaume-Uni, de même que les résidents britanniques en France, pourront regagner le territoire français à condition de présenter un test PCR négatif au coronavirus de moins de 72 heures, a précisé Matignon.

Lire aussi

Reprise du traffic à partir de mardi minuit

"Les avions, les bateaux et les Eurostar reprendront leur service dès demain (mercredi) matin", a déclaré sur Twitter le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari. "Les ressortissants français, les résidents en France et ceux qui ont un motif légitime devront être munis d'un test négatif." L'obligation de présenter un test négatif restera en vigueur jusqu'au 6 janvier, sous réserve d'un possible réexamen bilatéral ou européen qui interviendrait d'ici là, a encore indiqué le gouvernement. A défaut de test PCR, les tests antigéniques sensibles au nouveau variant (VUI-2020-12-01) seront admis.

Concernant le transport des marchandises, les modalités de reprise du trafic de routiers sont toujours en discussion et seront précisées dans les prochaines heures, a déclaré Matignon. Des annonces seront faites après 22h00 sur le protocole sanitaire pour le transport des marchandises, de manière conjointe et coordonnée avec les Britanniques et de manière à "opérationnaliser" le système, a déclaré sur BFM TV Jean-Baptiste Djebbari.

(Avec Reuters)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi