Marchés français ouverture 6 h 26 min
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,86 (+1,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,14 (+0,90 %)
     
  • Nikkei 225

    26 493,81
    +340,00 (+1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,0433
    +0,0009 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    21 830,35
    -29,44 (-0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    19 457,49
    +832,20 (+4,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    440,70
    +20,56 (+4,89 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     

La France rallie les accords d’Artémis pour explorer et exploiter la Lune

La France est désormais partie prenante des accords d’Artémis, impulsés par les États-Unis. Ces accords internationaux, déjà signés par plusieurs nations, prévoient dix principes pour explorer la Lune et en exploiter les ressources.

C’est officiel : la France appliquera les accords d’Artémis pour explorer l’espace. Dans le cadre d’une visite aux États-Unis, le président de l’agence spatiale française (Cnes), Philippe Baptiste, a signé le texte de déclaration de cet accord international, a-t-on appris le 8 juin 2022. Ce faisant, la France devient le vingtième pays à s’inscrire dans ce cadre, qui vise à organiser la coopération extra-atmosphérique.

Les accords d’Artémis sont considérés comme un prolongement du Traité de l’espace de 1967, qui a été signé et ratifié par une majorité d’États dans le monde — et notamment par toutes les grandes puissances spatiales. Cependant, les accords d’Artémis n’ont pas la même portée : plusieurs nations manquent encore à l’appel, comme la Chine, la Russie ou l’Inde.

Au moment de sa mise en place, le 13 octobre 2020, les États-Unis avaient rallié à eux sept autres pays : l’Australie, le Canada, les Émirats arabes unis, l’Italie, le Japon, le Luxembourg, le Royaume-Uni. À l’époque, il était constaté que ces accords se faisaient sans les plus importants pays du secteur, à l’exception des USA, qui en sont à l’origine.

artemis_identity_moon_mars
artemis_identity_moon_mars

L’absence de la Chine,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles