La bourse ferme dans 4 h 36 min
  • CAC 40

    6 488,14
    -1,86 (-0,03 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 714,75
    -0,62 (-0,02 %)
     
  • Dow Jones

    32 774,41
    -58,13 (-0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0242
    +0,0024 (+0,24 %)
     
  • Gold future

    1 807,30
    -5,00 (-0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    22 532,28
    -485,10 (-2,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,16
    -21,19 (-3,80 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,39
    -1,11 (-1,23 %)
     
  • DAX

    13 560,98
    +26,01 (+0,19 %)
     
  • FTSE 100

    7 495,19
    +7,04 (+0,09 %)
     
  • Nasdaq

    12 493,93
    -150,53 (-1,19 %)
     
  • S&P 500

    4 122,47
    -17,59 (-0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    19 610,84
    -392,60 (-1,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2095
    +0,0018 (+0,15 %)
     

La France prête à aider le Bénin contre les groupes armés islamistes

BENOIT TESSIER

La France entend "répondre positivement" aux demandes du Bénin et d'autres pays du golfe de Guinée en matière d'appui aérien et de renseignement pour lutter contre les groupes armés islamistes, a déclaré un responsable français mercredi.

La France entend "répondre positivement" aux demandes du Bénin et d'autres pays du golfe de Guinée en matière d'appui aérien et de renseignement pour lutter contre les groupes armés islamistes, a déclaré un responsable français mercredi.

Emmanuel Macron est arrivé au Bénin dans le cadre d'une tournée de quatre jours en Afrique qui l'a déjà conduit au Cameroun. Le président de la République se rendra ensuite en Guinée-Bissau.

Cette tournée vise selon l'Elysée à renforcer les liens politiques et sécuritaires avec les pays d'Afrique occidentale et centrale.

Le Bénin, ainsi que le Togo et la Côte d'Ivoire subissent un nombre croissant d'attaques de groupes armés liés à Al-Qaïda et à l'État islamique.

La France compte achever d'ici la fin de l'été le retrait de son contingent de 2.400 soldats déployé au Mali après une décennie de présence dans ce pays et cherche à redessiner sa stratégie de lutte contre les islamistes au Sahel.

Mardi au Cameroun, Emmanuel Macron a déclaré que la France prévoyait d'étendre les opérations de contre-insurrection aux pays du golfe de Guinée actuellement confrontés à des menaces terroristes.

Un pilier central de la nouvelle stratégie française consistera à aider les pays à renforcer leurs armées, à leur fournir un soutien et à leur permettre de prendre le commandement des opérations sur le terrain. Les pays qui le demandent pourraient avoir des troupes françaises déployées sur leur territoire.

Ni le Bénin ni le Togo n'ont fait de demande de présence française sur le terrain, a déclaré le responsable français aux journalistes avant la visite d'Emmanuel Macron.

En revanche, il y a une demande de soutien français en termes d'appui aérien, de renseignement et d'équipement, a ajouté la même source.

(Avec Reuters)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles