La bourse est fermée

La France et les Pays-Bas à couteaux tirés chez Air France-KLM

1 / 2

La France et les Pays-Bas à couteaux tirés chez Air France-KLM

C’est une guerre sourde qui risque de faire des dégâts. Il y a huit mois, l’Etat néerlandais a fait irruption dans le capital d’Air France-KLM. Prenant tout le monde par surprise, il en a racheté 14% pour 750 millions d'euros afin de "coller" à l’Etat français, actionnaire à 14,3%. Avec l’objectif de défendre KLM dont il détient déjà 5% aux côtés d’Air France-KLM. Sa compagnie nationale est un fleuron et un poids lourd de l’économie néerlandaise que l’Etat...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi