La bourse ferme dans 55 min
  • CAC 40

    7 170,27
    +54,03 (+0,76 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 194,68
    +33,12 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    33 726,32
    +59,98 (+0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0578
    +0,0010 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 876,50
    -2,10 (-0,11 %)
     
  • Bitcoin EUR

    25 355,79
    +215,64 (+0,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    578,05
    -0,71 (-0,12 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,83
    -0,88 (-0,96 %)
     
  • DAX

    15 463,65
    +140,15 (+0,91 %)
     
  • FTSE 100

    7 638,25
    +36,40 (+0,48 %)
     
  • Nasdaq

    13 338,33
    +137,06 (+1,04 %)
     
  • S&P 500

    4 322,44
    +22,74 (+0,53 %)
     
  • Nikkei 225

    31 857,62
    -14,90 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    17 809,66
    +436,63 (+2,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,2187
    -0,0019 (-0,16 %)
     

France-Nouvelle-Zélande: "Ce n'est pas incroyable", Charvet pas totalement convaincu par la victoire des Bleus

"On est soulagés. Mais il ne faut pas s’enflammer." Globalement satisfait par le contenu proposé vendredi par les Bleus face aux All Blacks (27-13), pour le match d’ouverture de la Coupe du monde, Denis Charvet appelle toutefois à la prudence.

>> Revivez la victoire des Bleus face aux All Blacks

Pour notre consultant RMC Sport, ex-international français aux 23 sélections et finaliste du Mondial 1987, les hommes de Fabien Galthié ont eu le mérite de parfaitement réagir après une entame de match pour le moins compliquée. Ce qui ne l’empêche pas de rester mesuré au vu du niveau global affiché par la Nouvelle-Zélande, une bête blessée qui enchaîne les déconvenues depuis quelques mois.

"On a rarement vu des All Blacks aussi perdus"

"L’important était de gagner. On a vu des Français crispés en début de match, puis ils se sont libérés. La communion avec le public était formidable, c’était assez magique. Mais ce n’est pas une grande génération de All Blacks. Ils m’ont déçu collectivement. On a rarement vu des All Blacks aussi perdus, notamment en seconde période. On a pensé pendant l’été qu’ils étaient revenus à un certain niveau, avant qu’ils se fassent massacrer par l’Afrique du Sud", a souligné Denis Charvet ce samedi dans La Matinale week-end sur RMC.

"Ils ont montré un rugby pauvre contre la France, a-t-il poursuivi. Malheureusement pour eux, je pense qu’ils ont aussi un problème de génération. Il y a un trou générationnel. Le rendu a parlé de lui-même sur ce match, de chaque côté. On a vu chez les Français des erreurs inhabituelles, des fautes de mains, un collectif loin de ses bases. Les All Blacks ont plusieurs fois réussi à pénétrer au milieu du terrain. Ils ont quand même mis le danger dans notre maison et heureusement qu’ils n’ont pas mis d’essai juste avant la mi-temps. Sinon la seconde période aurait pu être très difficile."

"La prestation n'est pas à la hauteur de ce qu'on attend de la France. On s'en sort parce qu'on a de meilleurs joueurs, une meilleure génération. Mais ce n'est pas incroyable dans le sens où si on avait été à la hauteur de notre talent et de notre collectif, il n'y aurait pas eu photo, les All Blacks auraient pu en prendre 40 !", a-t-il insisté dans les Grandes Gueules du Sport. Pour les Bleus, le prochain rendez-vous est fixé jeudi contre l’Uruguay (21h), au stade Pierre-Mauroy de Lille.

Article original publié sur RMC Sport