Marchés français ouverture 52 min
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • Nikkei 225

    26 478,22
    -675,61 (-2,49 %)
     
  • EUR/USD

    0,9643
    -0,0045 (-0,46 %)
     
  • HANG SENG

    17 857,90
    -75,37 (-0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    19 514,45
    -334,82 (-1,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    431,30
    -13,24 (-2,98 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     

France: nette augmentation des prix du gazole

Les prix des carburants routiers vendus en France ont progressé la semaine dernière, en particulier ceux du gazole, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Le gazole valait 1,9488 euro le litre, soit un bond de 10,88 centimes par rapport à la semaine précédente, selon les données des ministères de la Transition énergétique et de la Transition écologique arrêtées vendredi.

La hausse est bien moindre pour les essences: le super sans plomb 95 valait pour sa part 1,7797 euro (+0,90 centime) et le super 95-E10 1,7392 euro (+0,87 centime).

L'Union européenne a décidé un embargo progressif sur le pétrole brut et les produits raffinés russes. L'Europe doit donc trouver des sources alternatives de gazole, qu'elle ne produit pas en quantités suffisante, ce qui entraîne un surcoût.

Le phénomène pourrait aussi être lié à la fin de la saison estivale des grands déplacements en voiture ("driving season") aux Etats-Unis, où l'essence sans plomb est la plus consommée. Lorsque cette dernière est moins demandée outre-Atlantique, ses prix sont moins sous tension comparativement au gazole.

Les prix français tiennent compte d'une ristourne de 18 centimes le litre à la pompe (en France continentale), qui passera à 30 centimes au 1er septembre.

Après s'être envolés en début d'année du fait de la reprise de la demande avec la fin des confinements et de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, les cours ont reculé depuis quelques semaines mais restent élevés.

jmi/jbo/eb