La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    29 103,02
    -122,59 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    0,9782
    -0,0037 (-0,38 %)
     
  • Gold future

    1 677,10
    +8,50 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    20 100,09
    +339,17 (+1,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    448,53
    +5,10 (+1,15 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,55
    -0,68 (-0,84 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 767,06
    +29,56 (+0,28 %)
     
  • S&P 500

    3 637,73
    -2,74 (-0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1114
    -0,0010 (-0,09 %)
     

La France n'est plus le premier exportateur d'électricité d'Europe (et de loin)

La France, premier exportateur d'électricité l'année dernière, est désormais devenue importateur : la Suède et l'Allemagne dominent désormais la classification.

L'Hexagone a perdu sa première place au classement des exportateurs net d'électricité en Europe. Entre janvier et juin 2022, la Suède et l'Allemagne sont désormais en haut de la classification, la France très loin derrière, rapporte l'analyste de données énergétiques EnAppSys. La raison : la production historiquement basse d'énergie due aux problèmes rencontrés par EDF sur son parc nucléaire. L'entreprise a mis à l'arrêt 12 réacteurs sur 56 pour des problèmes de corrosion, et 18 autres pour des opérations de maintenance programmées.

Les centrales nucléaires françaises ne fonctionnent plus qu'à la moitié de leur capacité totale, expliquait Reuters ce mercredi. La sécheresse et les hausses de température ont également obligé l'énergéticien à baisser sa production. EDF avait prévenu, début août, que la production de plusieurs centrales pourrait être affectée en raison de l'échauffement des cours d'eau, utilisés pour refroidir les réacteurs. De 21,5 TWh d'exportations nettes l'année dernière, la France est désormais déficitaire, de 2,5 TWh.

D'exportateur, la France est donc devenue un importateur d'électricité, résume la société britannique. Les exportations nettes totales de la Suède se sont élevées à 16 TWh, la majeure partie de l'électricité étant destinée à la Finlande (7 TWh) et au Danemark (4 TWh). Près de la moitié de son électricité vient de l'hydraulique, et un tiers du nucléaire. Vient ensuite l'Allemagne qui a exporté 15,4 TWh, soit deux fois plus que pendant le premier (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La fausse gendarme se fait arrêter à cause de ses vidéos TikTok
Enquête pour fraude fiscale : Donald Trump refuse de répondre à la justice
Le Portugal confronté à sa plus forte inflation depuis presque 30 ans
Après les Etats-Unis, des traces de la polio détectées en Europe
Faire la fête dans la rue à Barcelone pourrait bientôt vous coûter très cher
VIDÉO - Les députés relèvent le prix régulé de revente de l'électricité produite par EDF