La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 263,28
    -171,85 (-0,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

"la France ne s'est jamais aussi bien occupée de son industrie" pour le patron de BpiFrance, Nicolas Dufourcq

Stephane Lagoutte/Challenges

Le patron de Bpifrance vient de publier un livre sur les causes de la fermeture en chaîne des usines de 1995 à 2015. Heureusement, aujourd'hui, "la France ne s'est jamais aussi bien occupée de son industrie", assure-t-il. Rencontre.

Il fallait que ça sorte: "Trop de vérités sont interdites… Plus on attend, plus ça fait mal."

Dans son livre paru le 1er juin aux éditions Odile Jacob, La Désindustrialisation de la France 1995-2015, Nicolas Dufourcq a voulu dire ses quatre vérités sur une succession de maux très français. L'an dernier, durant six mois, politiques, patrons, entrepreneurs, économistes, syndicalistes… Des sexagénaires et septuagénaires qui ont vécu cette période funeste. L'idée lui est venue de son précédent ouvrage, Retour sur la fin de la guerre froide et la réunification allemande (éd. Odile Jacob), paru en 2020 le jour anniversaire de la mort de son père, négociateur français du traité de réunification. Le jour des obsèques, l'ex-ministre des Affaires étrangères Hubert Védrine lui avait soufflé cette suggestion: "Tu vois tous ces octogénaires et nonagénaires: ils ont été négociateurs du traité, tu devrais les interroger." Trois mois plus tard, il s'y mettait.

Pont entre micro et macro

Et c'est en discutant avec un conseiller de Hans-Dietrich Genscher, ex-vice-chancelier allemand, que la graine a germé, lorsque celui-ci lui a rappelé cette équation fatale qui a contribué à la dégradation de la compétitivité du travailleur français: avant la mise en place de l'euro, la France a procédé à une douzaine de dévaluations de sa monnaie, et l'Allemagne… aucune. D'où la nécessité, pour lui, de répondre à cette question insidieuse qui anime régulièrement les discussions dans les cercles de pouvoir: l'euro est-il vraiment responsable de la désindustrialisation en France?

"Trente ans plus tard, on ne sait toujours pas répondre à cette question", déplore-t-il. Et sans vouloir spoiler la fin du livre, son auteur répond quand même par la négative dès son introduction de soixante-dix pages, finement étayée, qu'il a sobrement intitulée "Le drame". Mais les économistes ne sont pas d'accord entre eux sur l'origine du mal: la faute aux déficits, selon Jean-Marc Daniel; à la désinflation salariale, pou[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles