La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 624,39
    +692,02 (+2,24 %)
     
  • Nasdaq

    13 548,25
    +355,91 (+2,70 %)
     
  • Nikkei 225

    29 663,50
    +697,49 (+2,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,2048
    -0,0039 (-0,33 %)
     
  • HANG SENG

    29 452,57
    +472,36 (+1,63 %)
     
  • BTC-EUR

    40 213,75
    +3 860,52 (+10,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    969,54
    +41,31 (+4,45 %)
     
  • S&P 500

    3 906,60
    +95,45 (+2,50 %)
     

France: Le Maire insiste pour une réforme des retraites dès la crise passée

·1 min de lecture
FRANCE: LE MAIRE INSISTE POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES DÈS LA CRISE PASSÉE

PARIS (Reuters) - Bruno Le Maire a de nouveau plaidé mercredi pour une réforme des retraites en France dès la fin de la crise économique provoquée par l'épidémie due au coronavirus.

Certains, tels le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux, prônent en revanche la patience et jugent préférable de ne pas lancer une telle réforme, susceptible de créer des tensions dans le pays, avant la prochaine élection présidentielle en 2022.

"Je suis désolé de devoir me répéter sur ce sujet mais nous aurons besoin d'une réforme des retraites qui rétablisse les équilibres financiers du régime des retraites", a déclaré Bruno Le Maire sur France Culture.

Interrogé sur le lancement éventuel de ce chantier avant la fin du quinquennat actuel, le ministre de l'Economie a répondu: "Je ne suis pas le maître du calendrier (...) mais mon opinion c'est que les faits sont têtus. (...) Je continue à considérer que dès que la croissance sera de retour et l'épidémie derrière nous, il faudra engager cette réforme des retraites."

A ses yeux, une croissance forte sera de retour dès le deuxième semestre 2021.

"Il y a un horizon et j'espère du point de vue économique que ce sera pour la deuxième partie de l'année", a dit Bruno Le Maire. "La première partie de l'année, je l'ai toujours dit, serait le moment le plus difficile, mais passé ce moment là, nous aurons davantage de vaccins (...) et je suis convaincu que nous aurons au deuxième semestre de l'année 2021 une croissance économique qui repartira fort."

(Bertrand Boucey, édité par Blandine Hénault)