Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 022,41
    -0,85 (-0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 918,09
    -18,48 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,02 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0661
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    2 406,70
    +8,70 (+0,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 594,07
    -300,00 (-0,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 334,41
    +21,79 (+1,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,24
    +0,51 (+0,62 %)
     
  • DAX

    17 737,36
    -100,04 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 895,85
    +18,80 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    37 068,35
    -1 011,35 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    16 224,14
    -161,73 (-0,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,2373
    -0,0065 (-0,52 %)
     

France Identité : jusqu’à 25 000 euros offerts pour déceler une faille de sécurité

d3sign

Une sacrée affaire. L’application France Identité, qui permet de créer un double numérique de sa carte d’identité et de son permis de conduire, lance ce mercredi une opération pour assurer la sécurité de sa plateforme. Afin de prévenir tout risque, elle va récompenser tous les experts en cybersécurité qui détecteront des failles dans son système, rapporte BFMTV. Ceux qui réussiront à trouver des vulnérabilités pouvant mettre en cause la confidentialité des données contenues en ligne pourront se voir rémunérer jusqu’à 25 000 euros, selon leurs trouvailles.

Ainsi, France Identité, lancée officiellement le 14 février après plusieurs mois de phase «bêta», souhaite garantir «un haut niveau de sécurité» pour ses applications mobiles et se dit spécifiquement «préoccupée» par l’exfiltration des données des utilisateurs et l’usurpation de leur identité, précise la chaîne d’info en continu. La plateforme française YesWeHack est chargée de coordonner le programme.

France Identité avait déjà ouvert un bug bounty («chasse aux bugs») à un nombre restreint d’experts. Il s’agit cette fois d’une opération publique. Si les participants vont pouvoir tenter de gagner la prime maximale de 25 000 euros pour un bug critique, certains «scénarios» permettront l’obtention d’au moins 15 000 euros. Pour rafler la mise, il faut réussir à s’inscrire sur l’application avec une fausse identité ou avec toute autre carte électronique comportant des données différentes de celles du compte France Connect, le portail (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

IVG dans la Constitution : le délai d’attente pour avorter en France, selon les départements
Renouvellement de passeport : bonne nouvelle pour les Français de l’étranger !
Dengue : le nombre de cas bat des records en France, nos cartes pour tout comprendre
SNCF : un ticket de train à bord d’un TGV InOui vous coûtera plus cher cette année !
Après avoir reçu un énorme don, une école de médecine annule ses frais d’inscription à vie