La bourse ferme dans 5 h 3 min

La France et huit autres pays européens poussent Bruxelles à taxer davantage l'aviation

latribune.fr
 

Nouvel appel pour davantage taxer le transport aérien en Europe. Trois semaines après les propos de Bruno Le Maire en faveur d'une taxe sur le kérosène en Europe, le ministre français de l'économie et des finances et huit homologues européens (l'Allemagne, l'Italie, les trois pays du Benelux, la Suède, le Danemark et la Bulgarie) ont exhorté la Commission européenne à proposer de nouvelles mesures pour cibler l'aviation, sans toutefois réclamer une taxe spécifique sur la pollution.

Les Pays-Bas en pointe

Initiée par les Pays-Bas qui fait le forcing depuis des mois sur ce dossier, cette déclaration commune intervient un mois avant l'entrée en fonction de la nouvelle Commission européenne présidée par l'Allemande Ursula von der Leyen.

"Nous appelons la nouvelle Commission européenne à faire avancer le débat sur la tarification de l'aviation civile, par exemple au moyen de mesures fiscales spécifiques ou de politiques similaires. Par rapport aux autres modes de transport, l'aviation civile n'est pas suffisamment mise à contribution", ont-ils écrit.

L'aviation représente 2 à 3% des émissions de CO2

Selon eux, le prix des billets d'avion pour les vols internationaux ne reflète pas suffisamment le coût moyen des émissions de CO2 et des conséquences négatives du transport aérien. La consommation des avions par passagers aux 100 kilomètres n'est seulement de 1,9% pour les avions les plus efficaces.

"C'est en dessous de la consommation d'une voiture hybride, et généralement on vous applaudit quand vous avez une voiture hybride", a expliqué ce jeudi à un colloque organiqué par l'Union des aéroports français (UAF) Paul Chiambaretto, professeur associé de stratégie et marketing à Montpellier Business School et chercheur associé à l'Ecole Polytechnique, en présentant une étude sur la perception du transport aérien par le grand public.

Pour rappel, le transport aérien

(...) Lire la suite sur La Tribune.fr


Salon du Bourget : plus d'avions, moins de pollution, c'est possible !
La France envisage d'obliger les compagnies aériennes à utiliser des biocarburants
Qui paiera le surcoût des biocarburants ?
"La compétitivité du transport aérien français est un enjeu majeur" (Elisabeth Borne)