La bourse est fermée

Si la France gagne la Coupe du monde, quel sera l'impact sur l'économie?

1 / 2

Si la France gagne la Coupe du monde, quel sera l'impact sur l'économie?

VIDEO - Différentes études montrent que les pays vainqueurs bénéficient d'un bonus de croissance économique l'année de leur victoire.

La FIFA a-t-elle une influence sur le FMI? En d'autres termes, la Coupe du Monde de football peut-elle doper l'économie d'une nation? Pour le pays organisateur, il semble qu'il y ait effectivement une corrélation. Mais elle n'est pas positive. Une étude de 2010 de Bank of America-Merrill Lynch démontrait qu'entre 1954 et 2006, les années de Coupe du monde n'étaient pas particulièrement faste économiquement pour les pays organisateurs. En moyenne, leur PIB augmente de 2,3% ces années-là contre 3,1% sur l'ensemble de la période.

Difficile d'y voir un lien de cause à effet direct tant la conjoncture joue un rôle fondamental. L'Allemagne de 1974 avait connu une faible croissance de 0,9% du fait du choc pétrolier, l'Italie de 1990 commençait à ressentir les effets de la récession (+1,9%) après quatre années de forte croissance.

Des bénéfices souvent surévalués pour les pays hôtes

D'abord parce que l'organisation d'une Coupe du Monde est coûteuse -la Russie y a consacré 10 milliards d'euros- ce qui peut se traduire par une hausse de l'endettement ou des impôts supplémentaires pour rembourser l'effort financier consenti. Et les bénéfices sont souvent surévalués notamment en matière touristique. Car si une compétition sportive de cette ampleur attire des supporteurs sur la période, elle a tendance à faire fuir les autres.

Mais quid du pays vainqueur? La France n'organise pas cette...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi