Marchés français ouverture 1 h 26 min
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    28 257,25
    -76,27 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,1404
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 078,54
    -139,49 (-0,58 %)
     
  • BTC-EUR

    37 088,67
    -748,43 (-1,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 013,53
    -12,20 (-1,19 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     

La France franchit le cap des 100.000 cas de Covid en 24 heures

·2 min de lecture

Le pays a atteint un niveau inédit de contaminations depuis le début de l’épidémie. Pour tenter d'endiguer cette vague, Emmanuel Macron tiendra lundi un nouveau conseil de défense sanitaire au cours duquel de nouvelles mesures pourraient être prises.

C'est du jamais vu depuis le début de la crise sanitaire: la France a franchi ce samedi, jour de Noël, la barre des 100.000 nouveaux cas de en 24 heures, alors que le gouvernement doit réévaluer la situation lundi face à la du variant .

Avec 104.611 nouveaux cas, le pays a atteint un seuil depuis le en mars 2020, selon Santé publique France. Un niveau qui a doublé en trois semaines.

La progression fulgurante du nouveau variant Omicron soulève de sombres projections à quelques jours du passage à 2022. "Le scénario réaliste, c'est que mi-janvier on (soit) à 200.000 jour", a estimé l'infectiologue Benjamin Davido vendredi sur CNews.

Avec le risque, évoqué par le Conseil scientifique, d'une société paralysée à cause d'une multiplication des arrêts de travail et de l'"absentéisme". Le ministre de la Santé Olivier Véran a indiqué que le gouvernement veillerait à "éviter tout phénomène de paralysie".

L'exécutif se mobilise d'ailleurs lundi. tiendra par visioconférence un Conseil de défense sanitaire consacré au Covid-19 à 16H00, une heure avant le Conseil des ministres qui doit adopter le projet de loi instaurant le Son entrée en vigueur est prévue dès le 15 janvier, selon le texte de loi consulté par l'AFP.

Tour de vis en Savoie

Dans le détail, le texte transforme le pass sanitaire en pass vaccinal "pour l'accès aux activités de loisirs, aux restaurants et débits de boisson, aux foires, séminaires et salons professionnels ou encore aux transports interrégionaux", notamment ferroviaires.

La seule présentation d'un test négatif demeurerait en revanche valable "pour l'accès aux établissements et services de santé et médico-sociaux".

Sur la situation sanitaire, le porte-parole du gouvernement avait précisé qu'une "réévaluation" était prévue lundi, alors qu'Omicron se répand "à très vive allure" en France et devrait devenir "majoritaire" dans les [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles