La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 528,42
    +27,74 (+0,09 %)
     
  • Nasdaq

    11 564,87
    -42,75 (-0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0601
    +0,0043 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • BTC-EUR

    19 617,41
    -701,47 (-3,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    452,31
    -9,49 (-2,05 %)
     
  • S&P 500

    3 911,71
    -0,03 (-0,00 %)
     

La France devient la place forte des cryptomonnaies

X. Popy/Rea

Licornes et start-up s'épanouissent dans un écosystème de plus en plus structuré, qui a donné naissance à des leaders mondiaux. Et c'est au tour des entreprises traditionnelles d'adopter les monnaies numériques.

Pour quelques jours, Paris devient la capitale mondiale des cryptomonnaies.

Par une coïncidence de calendrier, plusieurs acteurs de la blockchain sont sortis du bois avec des annonces qui, toutes, témoignent de la maturité de cette jeune industrie. , s'associe au franco-chinois Cathay Capital pour lancer un "fonds d'écosystème": avec le soutien de Bpifrance, qui sera le premier souscripteur, les deux partenaires vont injecter 100 millions d'euros dans de jeunes entreprises du "Web 3", fondé sur la technologie blockchain.

Broker de monnaies digitales, Coinhouse lève 40 millions d'euros pour accélérer son développement. Enfin, la jeune société de gestion Arquant vient d'obtenir son agrément de l'AMF: elle sera la première en Europe à gérer activement un fonds investi en bitcoins et en ethers.

S'y ajoute une annonce symbolique: à compter du 8 juin, "Avec ses ingénieurs issus des grandes écoles, une expertise forte en gestion d'actifs, une bonne culture financière, la place parisienne réunit les atouts pour devenir le siège européen des cryptos", juge Ivan de Lastours, pilote block-chain et crypto à Bpifrance.

L'histoire de Ledger et Coinhouse est emblématique de cette évolution. Les deux sociétés sont nées, en 2017, d'une même entité, la Maison du bitcoin, fondée en 2014 à Paris par Eric Larchevêque et Thomas France. Ce lieu physique animé par une communauté de passionnés était à la fois un éditeur de solution blockchain et un espace de formation, auxquels s'est ajoutée la solution de sécurité Ledger.

"Révolution financière"

La start-up Coinhouse emploie aujourd'hui une centaine de personnes installées, tout un symbole, dans l'ancien immeuble du siège du Crédit lyonnais, en plein centre de Paris. Profitable depuis octobre 2020, elle affiche environ 15 millions d'euros de chiffre d'affaires.

"La “tokenisation” de la finance est inéluctable, c'est une révolution de fond du monde financier qui est engagée", assure Nicolas Louvet, PDG de Coinhouse. Positionnée désormais co[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles