La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    48 264,07
    +12,17 (+0,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

La France déroule le tapis rouge à Frances Haugen, la lanceuse d'alerte de Facebook

·2 min de lecture

Auditions à l'Assemblée nationale et au Sénat, sans compter des rencontres avec des ministres. Après le Parlement britannique et celui de l'Union européenne, c'est au tour de la France d'écouter l'oracle pour réguler l'hydre Facebook.

Assemblée nationale le matin, Sénat l'après-midi. Sans compter des rencontres avec Cédric O, secrétaire d'Etat en charge de la Transition numérique et d'autres ministres. La tournée européenne de la lanceuse d'alerte de Facebook fait étape, ce mercredi 10 novembre, en France. Son propos est toujours aussi fort. Ceux qui ont assisté en seront pour leurs frais. Son propos liminaire en anglais était, mot pour mot, calqué sur sa prestation initiale.

Néanmoins ces 1h45 de questions-réponses face aux députés ont permis à la lanceuse d'alerte de sortir de son discours préparé, afin de s'intéresser aux régulations européennes en cours. Et surtout de donner sa vision d'une régulation efficace de Facebook. Le réseau social est considéré "comme une des menaces les plus importantes pour la France. Facebook a l'opportunité de faire sortir le meilleur en nous mais son service nuit aux enfants et affaiblit les démocraties."

"Facebook opère dans le noir"

L'ex salariée de Google et Yelp a proposé son plan en trois étapes afin d'enfin réguler efficacement Facebook. D'abord, "chaque plateforme doit évaluer ses risques et analyser les produits qu'elle offre." Ensuite, le public et la société civile doivent pouvoir examiner la situation et donner leur point de vue. Enfin, "chaque action nuisible doit être ciblée et des choses doivent être faites pour les corriger."

Résumant sa pensée, Frances Haugen a répété que "Facebook choisit les profits plutôt que la sécurité de ses utilisateurs." Surtout elle a appelé les parlementaires à faire leur travail de régulation afin de briser la tour d'ivoire du réseau de Mark Zuckerberg. "Facebook sait que personne ne peut voir ce qu'ils font, qu'ils se cachent derrière un mur. Si Facebook continue à opérer d[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles