Marchés français ouverture 5 h 54 min
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    28 518,93
    -285,92 (-0,99 %)
     
  • EUR/USD

    1,1648
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,43 (+0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    53 189,93
    +288,18 (+0,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     

France: le déficit commercial se creuse à 7 milliards d'euros en août

·2 min de lecture

Le déficit commercial français s'est creusé à 7 milliards d'euros en août, sous l'effet notamment d'un alourdissement de la facture énergétique dans les importations, ont annoncé jeudi les Douanes.

Le niveau des importations, qui renoue avec les chiffres pré-pandémie de 2019, est "en grande partie dû à la hausse des prix à et des produits industriels observée depuis le début de l'année", ont souligné les Douanes dans un communiqué. Les prix des matières premières connaissent depuis des mois une poussée de fièvre, sous l'effet d'une demande très accrue par la reprise économique ayant suivi la pandémie de Covid-19 et des difficultés d'approvisionnement.

Les prix de référence du européen sur les marchés financiers ont encore atteint mercredi des sommets historiques avant de redescendre. Les cours du pétrole ont quant à eux touché mercredi des plus hauts depuis trois ans pour le baril de Brent à Londres et sept ans pour le baril de WTI à New York.

"La reprise de nos échanges se poursuit"

Le déficit énergétique français s'est ainsi creusé à 3,4 milliards d'euros en août, inférieur toutefois au niveau d'avant pandémie, expliquent les Douanes qui précisent que le déficit commercial hexagonal se creuse également hors énergie. En juillet la différence entre les exportations et les exportations était de 6,6 milliards d'euros, un niveau similaire à celui de juin, tandis qu'elle avait été de 6,4 milliards d'euros en mai. En cumul sur douze mois glissants, le déficit commercial s'établit à 67,4 milliards d'euros.

Les exportations françaises elles s'élèvent de leur côté à 98% de leur niveau moyen d'avant crise, et ont été stables en valeur après avoir entamé leur redressement depuis un peu plus d'un an, précisent les Douanes. "La reprise de nos échanges se poursuit, notamment dans les secteurs pharmaceutique et automobile, dont les exportations dépassent le niveau d'avant crise", a indiqué le ministre délégué au Commerce extérieur, Franck Riester, dans une déclaration transmise à l'AFP. Du côté de la balance des paiements, qui inclut de services, le déficit des transactions courantes est ressorti à 1,3 milliard d'euros, soit une amélioration de 2,1 milliards d'euros par ra[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles