La bourse est fermée

En France, la contraction dans l'industrie s'amplifie

Pascal Rossignol

Plombée par l'inflation, l'activité du secteur manufacturier en France est tombée à son plus bas niveau depuis mai 2020.

L'activité du secteur manufacturier en France en octobre s'est contractée plus fortement qu'anticipé initialement en octobre, montrent mercredi 2 novembre les résultats définitifs de l'enquête mensuelle de S&P Global auprès des directeurs d'achats. L'indice PMI sectoriel a reculé à 47,2 après 47,7 en septembre. Une première estimation l'avait donné à 47,4 le 24 octobre. Il tombe ainsi à son plus bas niveau depuis mai 2020, époque à laquelle l'activité souffrait des mesures de confinement prises pour freiner l'épidémie de COVID-19.

Baisse des carnets de commandes

Les entreprises industrielles ont aussi enregistré en octobre une baisse marquée de leurs carnets de commandes, précise S&P Global. "Le volume des nouveaux achats a fortement baissé en octobre, les entreprises s'ajustant à des perspectives économiques défavorables. Si cela a permis de réduire les tensions sur les fournisseurs, ce qui devrait contribuer à répondre au déséquilibre offre-demande qui a favorisé l'envolée de l'inflation, nous observons toujours des pressions sur les prix historiquement élevées", explique Joe Hayes, économiste senior du groupe.

(avec Reuters)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi