Marchés français ouverture 6 h 41 min

La France est championne du monde des taxes et des impôts mais pas (du tout) de la justice sociale

On le sait, la France dépense beaucoup pour son système de protection sociale réputé très protecteur et généreux ou encore dans l'éducation. De quoi justifier, selon les gouvernements qui se succèdent, sa place de championne du monde des prélèvements obligatoires avec un taux de 46% du produit intérieur brut (PIB) en 2018, selon la dernière étude de l'OCDE. 

Mais quelle est l'efficacité du modèle social français au vu de ces dépenses? La dernière étude de la Fondation allemande Bertelsmann (Social Justice Index), qui compare le degré de justice sociale des 41 pays de l'Europe et de l'OCDE en 2019, donne des éléments de réponses. Et ils risquent de décevoir.

Globalement, la France n'arrive qu'en 15e position avec un indice de 6,53. C'est un peu mieux qu'en 2018 (6,48) mais moins bien qu'en 2009 (6,65).

Notre pays se classe ainsi largement derrière les pays scandinaves:  l'Islande (7,90), la Norvège (7,68), le Danemark (7,67), la Finlande (7,24), la Suède (6,98).

Index Justice sociale

Derrière l'Allemagne et l'Angleterre

Mais surtout, la France arrive également derrière les Pays-Bas (6,97), la Slovénie (6,88), la République Tchèque (6,8), la Nouvelle-Zélande (6,75), l'Allemagne (6,64) et même l'Angleterre (6,64), le Canada (6,57), l'Irlande et la Suisse (6,56).

La moyenne des pays observés se fixe à 6,09. Le pays au plus faible score est le Mexique (4,76), pays où les prélèvements obligatoires sont les plus faibles (16%). 

Ce score englobe...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi