La bourse ferme dans 5 h 15 min
  • CAC 40

    6 623,78
    -7,37 (-0,11 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 118,66
    -3,77 (-0,09 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1945
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 782,70
    +6,00 (+0,34 %)
     
  • BTC-EUR

    28 362,51
    +236,97 (+0,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    810,08
    +23,46 (+2,98 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,92
    -0,38 (-0,52 %)
     
  • DAX

    15 573,42
    -15,81 (-0,10 %)
     
  • FTSE 100

    7 119,14
    +9,17 (+0,13 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3902
    -0,0019 (-0,14 %)
     

France, Allemagne et Espagne avancent sur le futur avion de combat européen

·2 min de lecture

La France, l'Allemagne et l'Espagne ont annoncé lundi s'être entendues sur les prochaines étapes de développement du futur avion de combat européen, après avoir réglé les derniers points de désaccord portant notamment sur le partage des droits de propriété intellectuelle.

La France, l'Allemagne et l'Espagne ont annoncé lundi s'être entendues sur les prochaines étapes de développement du futur avion de combat européen, après avoir réglé les derniers points de désaccord portant notamment sur le partage des droits de propriété intellectuelle. - Dassault Aviation , Airbus et Indra -, ouvre la voie à la construction du démonstrateur de l'avion destiné à remplacer les Rafale français et les Eurofighter allemands et espagnols à compter de 2040.

Lire aussi

Le coût des prochaines étapes de développement du programme est évalué à 3,5 milliards d'euros (4,25 milliards de dollars) jusqu'en 2027, divisé en trois parts égales entre la France, l'Allemagne et l'Espagne, sur un montant total estimé à 100 milliards d'euros. Le déblocage de ces fonds doit cependant être formellement approuvé par les trois Etats, et crucialement par le Bundestag allemand dont la dernière session aura lieu en juin avant les élections législatives de septembre. Pour espérer tenir les délais, le ministère allemand de la Défense doit soumettre d'ici à mercredi son projet de budget au ministère des Finances, ont dit des sources à Reuters, ce qui rendait d'autant plus urgente la conclusion d'un accord que Paris et Berlin espéraient initialement voir scellé fin avril.

Lire aussi

Au ministère des Armées, on se veut désormais optimiste sur la possibilité d'aller de l'avant. "Il y a un constat partagé par nos trois pays, c'est le besoin indispensable de maintenir notre supériorité aérienne. Nous sommes confiants dans le fait d'obtenir les financements à court terme", dit-on au cabinet de Florence Parly. L'accord annoncé lundi va permettre "de marquer d'une pierre blanche cette première phase critique" du programme SCAF, ajoute-t-on.

Négociations acharnées

Les négo[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles