La bourse ferme dans 2 h 32 min
  • CAC 40

    5 916,30
    -20,12 (-0,34 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 409,32
    -24,13 (-0,70 %)
     
  • Dow Jones

    29 926,94
    -346,93 (-1,15 %)
     
  • EUR/USD

    0,9748
    -0,0048 (-0,49 %)
     
  • Gold future

    1 706,40
    -14,40 (-0,84 %)
     
  • BTC-EUR

    20 126,04
    -776,07 (-3,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    446,19
    -16,93 (-3,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,16
    +0,71 (+0,80 %)
     
  • DAX

    12 402,85
    -67,93 (-0,54 %)
     
  • FTSE 100

    6 995,00
    -2,27 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 073,31
    -75,33 (-0,68 %)
     
  • S&P 500

    3 744,52
    -38,76 (-1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    27 116,11
    -195,19 (-0,71 %)
     
  • HANG SENG

    17 740,05
    -272,10 (-1,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,1121
    -0,0048 (-0,43 %)
     

La France est le 3e exportateur d'armements grâce aux Rafale

US Navy-Wikipédia

L'industrie de la défense française se porte à merveille. Les exportations d'armements français ont plus que doublé en 2021, atteignant 11,7 milliards d'euros, portées par les ventes d'avions de combat Rafale, selon un rapport annuel au Parlement dévoilé par le magazine Challenges et dont l'AFP a pu consulter des extraits. Ce résultat conforte la France comme troisième exportateur mondial de matériels militaires, derrière les Etats-Unis et la Russie.

"Avec 11,7 milliards d'euros de prises de commandes en 2021, la France enregistre son troisième plus haut niveau historique en matière d'exportations d'armement. Il est d'ores et déjà acquis que l'année 2022 sera également marquée par des résultats importants", écrit le ministre français des Armées Sébastien Lecornu en introduction de ce rapport. Ce dernier doit être présenté par les ministres français des Affaires étrangères, de l'Economie et des Armées lors d'une audition à huis clos à l'Assemblée nationale le 27 septembre. Une autre audition doit également se tenir au Sénat.

Les entreprises d'armements françaises avaient fait mieux seulement en 2015 (16,9 milliards) et 2016 (13,9 milliards) à la faveur des ventes de Rafale. En 2021, ce sont à nouveau des contrats pour l'avion de combat de Dassault qui sont à l'origine du rebond : la France a vendu six appareils neufs et douze d'occasion à la Grèce, douze d'occasion à la Croatie et 30 Rafale neufs supplémentaires à l'Egypte. Au total, l'aéronautique a représenté près de 70% des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Arménie-Azerbaïdjan : une nouvelle guerre aux portes de l'Europe
Une agence d'influenceurs dans la tourmente, une enquête ouverte
Que sont devenus les ex-ministres de Macron ? Le top 10 des formations financées grâce au CPF… Le flash éco du jour
La Cour des comptes n'estime "plus pertinent" de confier l'opération Sentinelle aux militaires
Des chercheurs inventent une peinture solaire qui permettrait aux bâtiments de produire de l'électricité