La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 172,52
    +584,86 (+1,74 %)
     
  • Nasdaq

    13 180,69
    +149,01 (+1,14 %)
     
  • Nikkei 225

    27 448,01
    -699,50 (-2,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,2090
    +0,0015 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    27 718,67
    -512,37 (-1,81 %)
     
  • BTC-EUR

    40 742,95
    -4 563,48 (-10,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 325,13
    -62,77 (-4,52 %)
     
  • S&P 500

    4 130,63
    +67,59 (+1,66 %)
     

François Pinault prêt à aider les Girondins de Bordeaux

·1 min de lecture

Récemment lâché par son actionnaire américain, le club des Girondins de Bordeaux se retrouve en difficulté. Et sa situation semble émouvoir de nombreux acteurs du monde du sport. L'homme d'affaires François Pinault, propriétaire du Château Latour, a publié une lettre ouverte à ses "collègues propriétaires de grands crus bordelais" à se rassembler pour un projet de reprise des Girondins. Le propriétaire du Stade Rennais s'est dit "ému à l'idée de voir les Girondins de Bordeaux en risque de disparaître", "comme tous les Français amoureux du football".

"Associé depuis trente ans à la vie bordelaise, à travers Château Latour (ndlr premier grand cru classé de Pauillac), je pense que l'existence du club mythique que sont les Girondins est importante pour Bordeaux, son rayonnement, son équilibre auxquels tous les propriétaires viticoles ne peuvent que s'identifier", écrit François Pinault. En tant que "Breton et propriétaire du Stade rennais", il assure mesurer "depuis des décennies combien l'identité d'un club et si possible ses succès participent du contrat social dans une région". "Quelle est la force économique qui, dans cette région, peut se donner l'objectif de sauvegarder les Girondins et de les développer ? Le monde du vin et en particulier les propriétaires de grands crus", écrit-il encore.

>> A lire aussi - Les Girondins de Bordeaux lâchés par leur propriétaire américain

Rappelant qu'en tant qu'actionnaire unique du club rennais, il lui est interdit de monter un projet de reprise (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Libye : l'état de force majeure levée sur un terminal, les exportations de pétrole reprennent
Fin de partie pour Felipe Oliveira Baptista, le directeur artistique de Kenzo
Des baskets portées par Kanye West vendues à un prix faramineux
Total confirme la suspension de son projet gazier au Mozambique
Seniors : ces 40 start-up françaises de la silver économie qui se distinguent