La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 713,14
    -70,75 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 642,72
    -42,56 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    31 083,81
    -318,20 (-1,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2096
    -0,0090 (-0,74 %)
     
  • Gold future

    1 718,50
    -56,90 (-3,20 %)
     
  • BTC-EUR

    39 678,13
    -2 884,55 (-6,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    962,49
    +29,36 (+3,15 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,40
    -1,13 (-1,78 %)
     
  • DAX

    13 812,60
    -66,73 (-0,48 %)
     
  • FTSE 100

    6 503,06
    -148,90 (-2,24 %)
     
  • Nasdaq

    13 240,44
    +121,00 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 830,99
    +1,65 (+0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3940
    -0,0073 (-0,52 %)
     

François Hollande « n’écoute personne » : Valérie Trierweiler piquante avec son ex

·1 min de lecture

Un nouveau tacle contre son ex. Sociétaire des Grosses têtes sur RTL depuis septembre, Valérie Trierweiler a raconté un souvenir à la fois ancien et en plein dans l’actualité. Alors que Donald Trump a décidé de ne pas assister à l’investiture de son rival démocrate, le président américain Joe Biden ce mercredi 20 janvier, l’ex-Première dame est revenue sur la passation de pouvoir entre François Hollande et Nicolas Sarkozy, en mai 2012. Une passation de pouvoir pour le moins tendue... "Moi, j’avais fait un thé très agréable avec Carla et on s’est très bien entendues !", a d'abord évoqué Valérie Trierweiler. Mais si l’investiture de François Hollande à l’Élysée avait été très remarquée à l’époque, c’est notamment en raison de son attitude vis-à-vis du président sortant. Vaincu quelques jours plus tôt à sa propre succession, l'ancien chef de l’État avait dû regagner son véhicule, main dans la main avec Carla Bruni, sans que son successeur ne prenne la peine de le raccompagner. Le nouveau locataire du château avait même tourné les talons.

À ce sujet, l’animateur Laurent Ruquier n’a pas manqué de rappeler que l’ex-journaliste de Paris Match ne lui avait pas dit de raccompagner Nicolas Sarkozy à la voiture. "Mais vous voyez bien qu'il fait ce qu'il veut ce garçon, il n'écoute personne !", a-t-elle répondu du tac au tac. Même si François Hollande l’a regretté par la suite, cette impolitesse n’a pas manqué de heurter les principaux concernés. "Carla lui en a beaucoup voulu, c'est à la (...)

Lire la suite sur le site de GALA

« Macron a fait son deuil » : Jean-Michel Blanquer prêt à mettre fin au suspense ?
Jean-Pierre Bacri : son refus de paternité à l'origine de "pas mal de dégâts dans ses relations avec les femmes"
Claude Chirac approchée par Anne Hidalgo... son plan d’attaque face à Macron
Vladimir Poutine : casino, patinoire... découvrez son palais ultra-luxueux
Mort de Nathalie Delon : comment elle a soutenu son ex Alain Delon après ses ennuis de santé