La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1726
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    34 834,45
    -2 616,93 (-6,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 016,33
    -47,52 (-4,47 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

François Fillon au cœur d'une nouvelle enquête pour emploi fictif ?

·1 min de lecture

Le Parquet national financier enquêterait depuis 2017 sur des soupçons d'emploi fictif d'un assistant parlementaire de l'ancien Premier ministre et candidat à la présidentielle de 2017.

François Fillon n'en a pas fini avec la justice. Selon les informations de RTL, l'ancien candidat à la présidentielle ferait l'objet d'une enquête préliminaire du Parquet national financier (PNF) depuis 2017 pour "détournement de fonds publics". Dans le viseur de la justice cette fois : des soupçons d'emploi fictif concernant Maël Renouard, recruté comme assistant parlementaire par François Fillon entre novembre 2013 et septembre 2015 et co-auteur de son livre "Faire". Sur la période, l'écrivain aurait perçu 38.000 euros.

En 2017, Buzzfeed indiquait déjà que la seule mission de Maël Renouard avait été de l'aider dans l'écriture de son livre, publié en septembre 2015. Après cette révélation, le PNF aurait immédiatement ouvert une enquête préliminaire, confiée à l’OCLCIFF, l’office anti-corruption de la PJ, dont la décision est attendue dans les prochaines semaines.

>> A lire aussi - François Fillon trouve un point de chute dans un groupe pétrolier russe

Selon une source proche du dossier à RTL, François Fillon n'aurait été entendu dans cette affaire que début 2021. Une perquisition a par ailleurs été menée chez Maël Renouard et son ordinateur saisi. Pour l'avocat de l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy, ces accusations sont absurdes. "Si on nous dit qu’un collaborateur parlementaire ne peut pas contribuer à l’expression politique d’un député, on en arrive aux confins de l’absurde", dénonce Antonin Levy, l’avocat de François Fillon. Avant de s'en prendre aux méthodes du PNF. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une ferme flottante, "unique au monde", installée dans le port de Rotterdam
Bonne nouvelle si vous prenez le train pour aller au travail, les baisses d’APL compensées pour les alternants... Le flash éco du jour
Marseille : l'Élysée promet 1,5 milliard d'euros pour la culture, les transports et la sécurité
Face au changement climatique, la FNSEA réclame une réforme de l'assurance récolte
Emmanuel Macron brandit le spectre d’un pass sanitaire au-delà de mi-novembre

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles